A video clip at random
Browse the Rencontres Internationales catalogue, or search the archives of the works presented since 2004. New video clips are routinely posted and the images and text are regularly updated.
Laura huertas millan
Aequador
Fiction, Documentaire | | color | 19'47'' | Colombia / France | 2012
Aequador is an alternate history built as a travel account without words: an equatorial dystopia evoking the excesses of a progressist and modernist dream in Latin America during the twentieth century. We imagined a bygone era where an extremist ideology would tried to conquer the Amazon territory. The film describes in a composite and voluntarily fragmented way this parallel present, where fake ruins and relics of utopian architecture in 3D coexists with vernacular constructions and daily lifes of human beings.
Les films de Laura Huertas Millan se situent à la lisière des arts plastiques et du cinéma et mélangent des registres différents, le documentaire, la science fiction ou le fantastique, le détournement d`archives. La question de l`image structure ce travail, souvent à travers des thématiques liées à la violence politique ou sociale. Depuis 2009 elle réalise ainsi une série autour de la notion d?"exotisme", dont « Sin Dejar Huella » (2009), « Voyage En La Terre Autrement Dite » (2011) et « Aequador » (2012). Née en 1983 à Bogota (Colombie), Laura Huertas Millan réside principalement en France depuis 2001. Elle est diplômée avec les félicitations du jury de l`Ecole des Beaux-Arts de Paris et du Fresnoy, Studio national des arts contemporains. Son travail circule dans des festivals internationaux de cinéma (FID Marseille, 25 FPS, Rencontres Internationales Paris/Berlin/Madrid) ainsi que dans des évènements d`art contemporain, galeries ou musées, en France (Printemps de Septembre à Toulouse, Biennale Mulhouse 010, Galerie Edouard Manet Gennevilliers, LAM Villeneuve d`Asq...) et en Amérique Latine (Ciclo Nuevas Propuestas Alianza Francesa, MAMBO, MAC Santiago de Chile, Université de la Plata Argentine...). En 2012 elle intègre le programme doctoral de PSL (ENSBA, ENS Ulm) où elle développera une enquête filmique sur des "fictions ethnologiques".