Catalogue > Liste par artiste
Browse the entire list of Rencontre Internationales artists since 2004. Use the alphabetical filter to refine your search.  update in progress  
Frederic d
Catalogue : 2006Miss baghdad | Fiction | dv | couleur | 77:0 | Allemagne | 2005
Frederic d
Miss baghdad
Fiction | dv | couleur | 77:0 | Allemagne | 2005

La guerre d'Irak pousse une jeune fille à s'engager contre la guerre. Cependant la prégnance des images de publicité et de promotion des styles de vie modernes recouvre le moindre engagement. Elle tombe malade. Ce n'est que lorsqu'elle rencontre à nouveau un publicitaire célèbre, qui fait d'elle la figure de proue d'un grand show pour la paix, que l'espoir renaît. Mais là encore, elle ne rencontre que manipulations. Elle décide, avec une autre jeune fille, de prendre des mesures radicales.


Né le 14.02.1974 à Hambourg, 1996-1998: études de cinéma et de théâtre, 1998-2001 réalisateur MTV Networks London, 2001-2006 différentes vidéos musicales pour Jamie Lidell, Soffy O, Terranova, Mocky, Mia etc.. 2003-2006 préparation et tournage du film "Miss Baghdad". 2005 Exposition WARDISCO, Brunnen 13, Berlin.

Eddie d
Catalogue : 2006Nice and fresh and greasy | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 4:50 | Pays-Bas | 2006
Eddie d
Nice and fresh and greasy
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 4:50 | Pays-Bas | 2006

Nice and Fresh and Greasy est un opéra-vidéo sur la beauté, le commercialisme dans le fraîcheur de la graisse (ou la graisseur du frais). C'est un collage-vidéo musical dans lequel les éléments trouvés d'une bande enregistrée et de musique sont étroitement intégrées pour former une dynamique,une composition élevée. Avec cette oeuvre, Eddie D montre encore qu'il est le maître de la vidéo rythmique. Il a travaillé avec le compositeur hollandais Jaap Dercksen et la musique est composée en conjonction avec le procédé d'édition vidéo de Eddie D; après avoir sélectionné et pré-édité des vidéos et des sons, Eddie D envoyait tout ça à Jaap le compositeur, qui écrivait alors une "couche de base" musicale, ensuite il renvoyait la partition à Eddie D qui de là éditait plus de vidéos et le reexpédiait à Jaap ainsi de suite jusqu'à ce que l'oeuvre soit prête. Les images proviennent de la chaîne télévisée tell-sell et d'une publicité des années 60. Tout cela est rythmiquement accompagné par un homme qui joue des cuillères et qui aime utiliser sa bouche comme instrument musical. L'oeuvre montre que,lorsqu'on a des invités, une jolie nappe est toujours appropriée.


L'oeuvre d'Eddie D repose sur des photos, des cassettes vidéo /installations d'ordinateurs. Les thèmes sont la déstructuration du language,du rythme, et la relation entre image et son. Ses cassettes vidéo sont des compositions musicales dans lesquelles il utilise sa technique d'édition ,presque parfaite, pour construire des structures rythmiques à répétition comme un élément saisissant.La musique est une influence basique; comme un point de départ formel, tout comme une source de structures et de motifs. Son oeuvre, est internationalement considérée comme standard dans ce genre de vidéo d'art. Il utilise des bandes enregistrées trouvées, qu'il combine avec des photo-vidéos prises et animées par lui-même. Il mélange des couches d'images découpées comme une sorte de technique de collage qui combine vidéo et animation.

Catalogue : 2007Pas de deux | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 1:55 | Pays-Bas | 2007
Eddie d
Pas de deux
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 1:55 | Pays-Bas | 2007

"Pas de Deux" est une chorégraphie pour deux politiciens néerlandais de droite, ou plus exactement, pour leurs mains. L'un fait partie de la droite modérée, l'autre est plus populiste. Ils essaient de séduire les même électeurs, les nationalistes islamophobes, sans paraître trop extrêmes. Et bien sûr, comme tous les hommes politiques, ils parlent un peu pour ne rien dire. Le film est monté à partir du rythme et des mouvements des mains avec une sélection de mots extraits du tournage (une discussion parlementaire à propos des individus ayant deux nationalités et deux passeports).


Eddie d (1963-2049) est diplômé en art vidéo de l'Academie des Beaux Arts AKI (Pays-Bas). Son ?uvre se compose de photographies, vidéos et installations vidéos et numériques. Elles traitent de la déconstruction du langage, du rythme et de la relation entre l'image et le son. Ses vidéos sont des compositions musicales dans lesquelles il utilise une technique de montage bien spécifique pour construire des structures où la répétition tient une place essentielle. La musique est l'influence première, tant comme point de départ formel que comme source de structures et de motifs. L'?uvre d'Eddie d est considérée comme une référence dans ce domaine de l'art vidéo. Son travail sur le langage (comme dans les poèmes vidéo) a évolué vers une déconstruction des mots et des sons résultant dans la composition de sons à partir de lettres uniques, presque imprononçables. Il poursuit son expérimentation du concept d'image fixe appliqué aux installations vidéos et numériques en utilisant des clichés tirés de scènes de film et de photographies prises au cours des voyages effectués ces quinze dernières années. Ces clichés traduisent une recherche de l'exceptionnel dans l'ordinaire : lampes de table, meubles et accessoires de maison en sont les sujets favoris. Mr d a également travaillé en collaboration avec des compositeurs sur différents projets musicaux où la vidéo et le son sont étroitement liés, son intention étant de faire de la vidéo, non un moyen d'illustrer la musique, mais un musicien supplémentaire sur scène. Il présente occasionnellement "the eddie d lecture", dans laquelle il parle de ses influences et diffuse des extraits des ses films ou moments de télévision préférés et des dessins animés et clips en rapport avec son ?uvre. Eddie d anime la conférence à laquelle il voudrait assister et qui peut se résumer ainsi : moins de mots, plus d'images et de sons.

Eddie d
Catalogue : 2005Sonatina | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 2:5 | Pays-Bas | Pays-bas | 2004
Eddie d
Sonatina
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 2:5 | Pays-Bas | Pays-bas | 2004

Vanja d'alcantara
Catalogue : 2005La tercera vida | Documentaire | dv | couleur | 47:0 | Belgique | 2005
Vanja d'alcantara
La tercera vida
Documentaire | dv | couleur | 47:0 | Belgique | 2005

Purificacion Crego est incarcérée depuis 11 ans dans la prison d?Avila, à 100 km de Madrid. Aujourd?hui, elle a 29 ans. Elle est à deux semaines de sa sortie. La tercera vida est une rencontre avec cette femme prisonnière depuis ses 18 ans, qui est sur le point de retrouver sa liberté. C?est un portrait à huis clos, un témoignage intime et spontané dans lequel se dévoilent les événements de son passé, l?expérience de sa vie carcérale, et les perspectives de sa liberté imminente.


Née le 30 Décembre 1977 en Belgique. Expérience et Projets: 2002 ?2005:Phantasmascope Prod. Belgique & Espagne Production / Réalisation : La troisième vie, documentaire, 50 min. Déc.?03 - Jan.?05:Moonstone International Screen Labs Royaume-Uni Scénariste/Réalisatrice : programme de développement de long-métrage (MEDIA). 2002 ? 2003 Open City Films / Blow Up Pictures/New York, USA Lectrice de scénarios / Consultante 2002 ? 2003 Film / Video Arts New York, USA Consultance réalistation & scénario Janvier 2003 & ?04 Sundance Film Festival Park City, USA Mai 2003 Tribeca Film Festival New York, USA Interprète francophone et hispanophone 2001 ? 2002 Compagnies diverses / ONG?s Bruxelles, Belgique Réalisation de spots publicitaires (e.a. : Proximus, Handicap Intl., Vietnam Plus) 2001 VRT Bruxelles, Belgique Réalisation reportages TV pour ?Kom op tegen Kanker? ? recherche contre le cancer. plusieurs CM fictions Sup16, supervision: Stephen Frears 2000 ? 2001 Rits & Phantasmascope Prod.Bruxelles, Belgique Scénario / Réalisation L?Autre Monde, CM fiction 16mm, supervision: Stijn Coninx Prix: 2002 Lauréate de la Fondation Belge de la Vocation. Parcours Académique: 2002 ? 2003 New York University, USA ?Certificate in Screenwriting? ? année de spécialisation en écriture de scénario. 1997 ? 2001 Rits Bruxelles, Belgique Licences en Réalisation Cinéma 1995 ? 1999 Université Libre de Bruxelles Candidatures en Histoire 1985 ? 1995 Ecole Européenne Bruxelles, Belgique Baccalauréat Européen

Jean-luc d'aleo, lionel stocard
Catalogue : 2005Modules Catalytiques | Création sonore | 0 | | 15:0 | France | 2003
Jean-luc d'aleo , lionel stocard
Modules Catalytiques
Création sonore | 0 | | 15:0 | France | 2003

"Création & utilisation d`éléments de diffusion mobile, dans un soucis de perte de repères spatiaux et d`immersion dans le son. Création sonore et composition pour des dispositifs électroacoustiques originaux Dans les oeuvres sonores habituelles, les éléments de diffusions, les haut parleurs, sont fixes. Le son se déplace d`une enceinte à l`autre par un effet de mixage. Dans le noir total, lors d`une écoute attentive, chacun est capable de définir approximativement la place des hauts parleurs dans l`espace. Il s`agit ici, de proposer des systèmes de diffusion mobile suggérant un autre mode d`écoute et de diffusion, intensifiant la perte de repères habituels à l`écoute d`une pièce musicale. Une proposition pour partir à la découverte de nouveaux espace, où l?imaginaire et le rêve nous entraîne vers l?impalpable. Une proposition d?élévation, de révélation de l?invisible, un commencement, qui recommence, inexorablement, sans révéler sa suite, laissant à chacun le soin de la trouver" http://membres.lycos.fr/stocard/installations.htm


Kurt d'haeseleer
Catalogue : 2007Rock | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 7:6 | Belgique | 2007
Kurt d'haeseleer
Rock
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 7:6 | Belgique | 2007

Rock BE, 2007, 7`02? Underneath a water surface or in an underwater world, we can see people floating. They could be a concert audience; listeners to music by TUK perhaps, for which Rock serves as a music video. But they are lying still, floating, beyond their earthly existence. Mesmerizing noise accompanies them through a channel of a pixel-infected nature that swallows them up and spits them out in a parallel universe where an artificial landscape of rocks and stones unfolds along a sea. In the worlds of Rock, it is impossible to distinguish digital from analogue, virtual from real, natural from artificial.

Kurt d'haeseleer
Catalogue : 2005Fossilization | Vidéo expérimentale | s-vhs | couleur et n&b | 9:1 | Belgique | 2005
Kurt d'haeseleer
Fossilization
Vidéo expérimentale | s-vhs | couleur et n&b | 9:1 | Belgique | 2005

"For fossilization, d`Haeseleer used video as a kneading machine. Layers of images are moulded into a stickymess that absorbs and attractys everything it touches. It`s an apocalyptic endgame, starring several cars and some human remains and maybe even some wishful thinking on a moody. Rainy day."

Kurt D`HAESELEER was born in 1974 in Anderlech. He studied Audiovisual Arts at the Hogeschool Sint-Lukas in Brussels and Modern History in Leuven and in Vienna. Since 2001 he has been a member of the artist collective De Filmfabriek with realisation of several projects, for example live performances together with Tuk (aka Guillaume Graux) in the Beurrschouwburg in Brussels or the World Wide Video Festival Amsterdam.

Josef dabernig
Catalogue : 2014River Plate | Film expérimental | 35mm | noir et blanc | 16:0 | Autriche | Italie | 2013
Josef dabernig
River Plate
Film expérimental | 35mm | noir et blanc | 16:0 | Autriche | Italie | 2013

River Plate displays a micro society in a fragmented body-narration. Knees, shoulders, feet and bellies are signifiers of articulated human presence, revealing nothing else against a claustrophobic background of cement, stone and water.

Born 1956 in Kötschach-Mauthen, Austria. Visual artist, studied sculpture at the Academy of fine Aers, Vienna. Short films since 1994. Lives in Vienna

 Exhibitions include among others the 9. Gwangju Biennial (2012), the Venice Biennials (2003, 2001) and Manifesta 3, Ljubljana (2000). Film Festival participations at Locarno International Film Festival (2008, 2002), London Film Festival (2009), Mar del Plata International Film Festival (2011, 2007), Melbourne International Film Festival (2001), International Short Film Festival Oberhausen (2009, 2006), International Film Festival Rotterdam (2011, 2000), Toronto International Film Festival (2009, 2006) and Venice Film Festival (2011), where his short film Hypercrises has been nominated for the European Film Academy Award Monographs have been published by Kerber PhotoArt (2013), JRP|Ringier, Zurich (2008) and Verlag der Buchhandlung Walther König (2005).

Tobias daemgen
Catalogue : 2007Duschszenarium | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 1:44 | Allemagne | 2007
Tobias daemgen
Duschszenarium
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 1:44 | Allemagne | 2007

In der Videoarbeit "Duschszenarium" wird die lineare, filmische Abfolge der Einstellungen der Duschszene aus dem Film "Psycho" von Alfred Hitchcok durch das Element der Gleichzeitigkeit erweitert. Die ursprüngliche Struktur der aufeinanderfolgenden Schnitte wird aufgebrochen und ein Blick in die Mechanik der Szene wird geöffnet. Jede der Einstellungen behält ihre zeitliche Position innerhalb des Erzählstrangs aber bleibt nach ihrem Einsatz für die restliche Dauer des Clips als Loop erhalten. Durch die serielle, gleichzeitige Anordnung der Einstellungen bleibt es sowohl möglich dem Verlauf der Szene zu folgen als auch etwas über das Verhältnis und die Zeitlichkeit der Schnitte und Einstellungen zueinander im direkten Vergleich zu erfahren.

Tobias Daemgen, geboren 12.07.1980 in Braunschweig, 2001 bis 2008 Studium an der Fachhochschule Düsseldorf. Lebt und arbeitet in Düsseldorf.

François daireaux
Catalogue : 2013Aires | Documentaire | dv | | 54:0 | France | Inde | 2012
François daireaux
Aires
Documentaire | dv | | 54:0 | France | Inde | 2012

En assemblant des fragments collectés au fil de ses voyages, François Daireaux invente sa propre géographie sensible. Espace magnétique où dialoguent sans un mot les gestes, les mouvements et la matière, Aires est une expérience de perte de repères, un itinéraire au c?ur d?une sculpture vivante, d?un « Tout-monde. »


Né en 1966 à Boulogne-sur-Mer, François Daireaux vit et travaille à Paris. Il développe depuis une vingtaine d?années un art de l?installation qui intègre différents médiums : sculpture, photographie, vidéo ; conçus à partir d?expériences et de matériaux rapportés de ses nombreuses pérégrinations de par le monde. Loin de tout exotisme, en observateur minutieux, il s?attache aux gestes du travail comme à ceux de l?abandon, aux objets ouvragés ou laissés-pour-compte pour nous faire découvrir drames et merveilles au c?ur du quotidien. Depuis 2012, sa production d?artiste s?accompagne de la réalisation de films pour le cinéma et son travail commence à être découvert dans différents festivals européens. Documentaires sans dialogue, Daireaux manie dans ses films l?art du fragment pour nous entraîner dans des voyages immersifs au c?ur d?un réel incandescent.

Catherine dalfin
Catalogue : 2008Can you go quickly to the sun? | Doc. expérimental | dv | couleur | 45:0 | France | 2008
Catherine dalfin
Can you go quickly to the sun?
Doc. expérimental | dv | couleur | 45:0 | France | 2008

En Lettonie, quelques personnes vivent sur le site d?un ancien camp militaire construit au milieu de la forêt par les Soviétiques pour accueillir un radiotélescope ultra-puissant capable d?espionner l?Europe de l?Ouest et l?Amérique du Nord. L?indépendance déclarée en 1992 n?a pas eu que des répercussions positives sur leur vie. Plus que jamais, il leur faut tout inventer pour rendre la vie possible et agréable dans ce lieu.


Catherine dalfin
Catalogue : 2006Passante | Doc. expérimental | dv | couleur | 25:18 | France | Lettonie | 2005
Catherine dalfin
Passante
Doc. expérimental | dv | couleur | 25:18 | France | Lettonie | 2005

Au bord de la Baltique, à Liepaja Karosta, un ancien site militaire soviétique, j?avais en tête de filmer le passage de la lumière. Très vite, je remarquais une présence diffuse, une circulation fugitive et continue le long des sentiers sillonnant le quartier en tous sens, et je décidai d?inclure ces étranges passants dans le film, me demandant s?il leur arrivait parfois de se rejoindre.


Dans le désordre, a fait des études de lettres et d?histoire de l?art, s?est glissée à la radio pendant un certain temps, a croisé la route d?un collectif d?artistes, a été critique d?art pensant que ça valait la peine, a cru pouvoir participer à la création d?une revue et a finalement persévéré dans la vie après avoir touché une caméra.

Catherine dalfin
Catalogue : 2010L'âge du Bronze | Doc. expérimental | dv | couleur | 6:20 | France | 2009
Catherine dalfin
L'âge du Bronze
Doc. expérimental | dv | couleur | 6:20 | France | 2009

Sur une petite île au large de la Baltique, une idylle douce-amère entre l?homme qui tente de se faire une place et la nature qui n`en a cure.


"Dans le désordre, Catherine Dalfin a fait des études de lettres et d'histoire de l'art, s'est glissée à la radio pendant un certain temps, a croisé la route d'un collectif d'artistes, a été critique d'art pensant que ça valait la peine, a cru pouvoir participer à la création d'une revue et a finalement persévéré dans la vie après avoir touché une caméra." (Catherine Dalfin, juin 2009).

Levy dana
Catalogue : 2015Eden Without Eve | Documentaire | hdv | couleur | 5:2 | Israel | USA | 2014
Levy dana
Eden Without Eve
Documentaire | hdv | couleur | 5:2 | Israel | USA | 2014

A short documentary about life in the Everglades National Park’s with it’s few residents. Living in the midst of a national park, they learn to exist with the the wild. As a woman filmmaker I observe these men almost like an anthropologist, observing how they interact with their surroundings. The only women that appear in the film are as still images in Lucky`s photographs, . He believes that women like having themselves put in a romantic, exotic, dangerous setting to be photographed.

Dana Levy was born in Tel Aviv and Lives and works in New York. She completed her Post graduate in Electronic Imaging at the Duncan of Jordanston College of Art Dundee University, Scotland, and holds a BA from Camberwell Art College London Awards include 2013 Beatrice Kolliner Young Artist Award from the Israel Museum, 2010 Dumbo Arts Festival best studio award, 2008 Young Israeli Artist Award, 2006 Hamburg Short Film festival jury award. Solo shows include at The Israel Museum, CCA Tel Aviv, Nicelle Beauchene Gallery New York . Her work has been screened at Tate London, Tribeca Film Festival,Oberhausen Film Festival and more. group shows include at the Biennial of Contemporary Art of Cartagena 2013, Bass Museum, Miami, Florida, Invisible Exports Gallery NYC , MOCA Cleveland, EVA International Bienniel , Israel Museum Jerusalem, Harn Museum of Art ,OK Contemporary Art, Linz Au and more Artist Residencies include AIRIE Everglades National Park, Wave Hill Workspace residency New, LMCC Workspace NYC, Le Havre/ New York. Regards croisés
Art Omi NY, I-park, Connecticut, Triangle Arts Association NY and more

Ariani darmawan
Catalogue : 2006A City of Desire | Fiction | dv | couleur | 4:0 | Indonésie | 2006
Ariani darmawan
A City of Desire
Fiction | dv | couleur | 4:0 | Indonésie | 2006

An interpretation of Italo Calvino's Zobeide: a tale of a city where the inhabitants constantly build their places upon their dreams... which never come true. Calvino names it 'an ugly city', we call it 'a reality'.

Ariani Darmawan is a video artist/filmmaker who lives and works in Bandung, Indonesia. She studied Fine Arts at the School of the Art Institute of Chicago after finishing her bachelor degree in Architecture at the Parahyangan Catholic University in her hometown. Most of her works comment on power/identity and language along with its construction of meanings, where she constantly erases and re-draws the lines of actuality. Ariani has participated in numerous film festivals and art exhibitions in North America, Europe, Australia, and Asia. She recently finished her short film called "The Anniversaries" after receiving a special mention at the Jakarta International Film Festival Script Competition.

Kenan darwich
Catalogue : 2005Do the Bambi | Animation | dv | couleur | 2:15 | Syrie | Allemagne | 2005
Kenan darwich
Do the Bambi
Animation | dv | couleur | 2:15 | Syrie | Allemagne | 2005

"Do the Bambi" est une vidéo musicale expérimentale sur la chanson du groupe Stereo Total. Le film se compose de 2000 images individuelles, dessinées à la main, et relie ainsi des ambiances au visuel poétisé en se basant sur une ancienne technique de dessin animé et en utilisant les nouveaux médias.


Kenan Darwich est né en 1982 à Damas, Syrie. Il vit depuis 2001 à Hambourg. En 2003 il commence ses études à la Kunsthochschule de Kiel, section design de la communication.

Fabian daub, andreas gräfenstein
Catalogue : 2009Was übrig bleibt | Documentaire | dv | couleur | 13:5 | Allemagne | Pologne | 2008
Fabian daub , andreas gräfenstein
Was übrig bleibt
Documentaire | dv | couleur | 13:5 | Allemagne | Pologne | 2008

In Waldenburg, situated in the Lower Silesian Coalfield, all mines are closed down. Lukasz and his elder friend Jacek have been digging coal at their own risk for several years now. Like hundreds of other former miners, they are illegally digging for the black gold on the outskirts of their city. The local police are constantly after them. The miners have also been trapped in the tunnels several times. But they keep going.

Biographie FABIAN DAUB Né le 09.03.1972 à Aix-La-Chapelle, Allemagne. FORMATION 2003 ? 2005 Académie des Beaux-Arts de Hambourg, cycle postgraduate au département film et télévision. 1999 ? 2001 Ecole Supérieure d?art visuel Genève, études au départment film. 1995 ? 2002 Académie des Beaux-Arts de Hambourg, études au département média visuels et film, diplômé. Juin 1992 : baccalauréat à l?ecole Waldorf de Ulm (Allemagne). EXPERIENCES PROFESSIONNELLES PRODUCTIONS DE FILMS Documentaires et courts-métrages (fiction) Contributions pour des magazines télévisés dans le secteur culturel Clips d?image et documentaires d?image Travaux filmiques et animations pour des productions internationales de théâtre

Nina davenport
Catalogue : 2005Parallel Lines | Documentaire | dv | couleur | 98:0 | USA | 2001
Nina davenport
Parallel Lines
Documentaire | dv | couleur | 98:0 | USA | 2001

Parallel Lines raconte l?histoire du voyage d?un réalisateur de films lors de l?automne 2001 de retour de Californie vers New York où son appartement avait autrefois une vue sur le World Trade Center. Rentrant en voiture chez elle, elle trace son chemin vers Ground Zero, s?arrête pour parler du 11 septembre avec des étrangers, ce qui, contre toute attente, ouvre une fenêtre unique sur la vie intime des américains. Les gens qu?elle rencontre au hasard veulent inévitablement partager leur propre histoire de deuils: une femme raconte la perte de la garde de son enfant, un vétéran décrit son combat contre ses troubles de stress post traumatique, un cow-boy révèle que sa mère a tué son père. Ces regards poignants le long d?une route américaine révèlent des peines de c?urs, de l?humour, des surprises mais plus que tout, l'obligation de supporter.


PARALLEL LINES est le troisième film de Nina Davenport. Son deuxième film, ALWAYS BRIDESMAID, qui est aussi un documentaire de long métrage, a fait la première en 2000 de HOB?s Cinemax Reel Life et de True Stories sur Channel Four et est aussi disponible en vidéo au Docurama/New Video. Son premier film HELLO PHOTO était en première à Rotterdam et a gagné de nombreux prix dans des festivals dont le ??Best Documentary? ? à Melbourne, en Australie, ?Outstanding Independent Film ? à New England Film & Video Festival et ?Best Cinematography ? à Cork en Ireland. Davenport a été plusieurs fois récompensée, par le National Endowment for the Arts par exemple. Ses films ont été diffusés à la télévision et montrés dans des festivals sur toute la planète, gagnant de nombreuses récompenses. Elle travaille à mi-temps comme productrice et caméraman sur des programmes TV et fut professeur assistante dans le cursus réalisation de Harvard College, là où elle fit ses études. Davenport tourne et monte ses films elle même. Elle finit en ce moment deux nouveaux films : LOS PERICOS, un film en 16 mm sur un duo de mariachi à Mexico et GRAND DELUSIONS, un documentaire de long métrage sur un aspirant réalisateur iraquien. Davenport a grandi dans les Bloomfield Hills en Michigan, elle vit et travaille aujourd'hui à New York.

Jaime davidovich
Catalogue : 2010Reality Properties : Fake estates | Doc. expérimental | 16mm | noir et blanc | 7:0 | USA | 1975
Jaime davidovich
Reality Properties : Fake estates
Doc. expérimental | 16mm | noir et blanc | 7:0 | USA | 1975

Dans ce projet, Fake Estates, élaboré dans les années 1973-1974, Gordon Matta-Clark aborde les questions de la propriété, des biens immobiliers, et des espaces urbains. Matta-Clark achète alors quinze parcelles de terrain mises aux enchères par la ville de New-York. Elles sont petites, discontinues, et de taille inutilisable, du type de celles qui sont appelées les ?espaces caniveau?. Matta-Clark a réuni un grand nombre de matériaux d?archive liés à ces propriétés, mais il n?a jamais pu réaliser l?ensemble de son projet artistique, et à sa mort, les lots sont revenus à la ville. Les séquences de cette vidéo ont récemment été redécouvertes. Tournées par Jaime Davidovich, pionnier de l?art vidéo et des débuts de la télévision, elles montrent Matta-Clark dans le quartier des Queens, alors qu?il documente et visite ses parcelles.


Jaime Davidovich est un artiste conceptuel d?origine espagnole. Il vit et travaille à New York. . Auteur de vidéos et d?installations, il a également été un activiste pour la programmation de télévisions locales câblées, gérées par des artistes. Davidovich a été un membre fondateur de Cable SoHo, en 1976, et président du Artists' Television Network en 1978. Il tenait sa propre émission sur le câble, un programme de variété hebdomadaire intitulé The Live! Show, diffusé par la télévision câblée de Manhattan de 1979 à 1984. En prenant l?apparence de son alter ego, le docteur Videovich, Davidovich menait le show, qui présentait des performances d?artistes, des interviews avec des personnalités du monde de l?art, des émissions où les téléspectateurs pouvaient intervenir en direct par téléphone, et même des séquences de télé-achat, lors lesquelles il mettait en vente sa collection d?objets kitsch liés à la télévision.

Cathy day, claudine despres
Catalogue : 2005Conversation piece with Stephen Dwoskin | Documentaire | dv | couleur | 30:0 | Suisse | 2005
Cathy day , claudine despres
Conversation piece with Stephen Dwoskin
Documentaire | dv | couleur | 30:0 | Suisse | 2005

Steven day
Catalogue : 2012Shadow Stadium | Doc. expérimental | hdv | couleur | 30:43 | USA | 2012
Steven day
Shadow Stadium
Doc. expérimental | hdv | couleur | 30:43 | USA | 2012

A video explores the destruction of Yankee Stadium, "The Cathedral of Baseball" built in 1923. The original stadium stands in the shadows of the new one, built in 2009 directly across the street. The controversial move was waged by the Steinbrenners and two New York Mayors, the new stadium described by residents and critics as an expensive "luxury" mall with corporate box seating attached. Inside the Bronx neighborhood are close up scenes of the collapsing upper decks, walls, and escalator towers, and ensuing reactions of the Bronx residents and fans. Shadow stadium records and reflects on the end of one era, and the beginning of another.

STEVEN DAY (born 1965 in Newport Beach, California) is a New York based artist who's paintings, photographs and video explore architecture and how people inhabit urban landscapes. Since his participation of the Emergency Room exhibition at PS1/MoMA in 2007, his artwork explores the boundaries between his own studio practice and the production of mass media imagery. Day received his MFA in Painting from the San Francisco Art Institute in 1994. He was awarded the Sigma Delta Chi (SPJ) Award for photography in 2010, and the Peter S. Reed Foundation Grant or Film and Photography in 2009.