Catalogue > Liste par artiste
Browse the entire list of Rencontre Internationales artists since 2004. Use the alphabetical filter to refine your search.  update in progress  
Martha colburn
Catalogue : 2005XXX Amsterdam | Film expérimental | 16mm | couleur | 3:0 | Pays-bas | 2005
Martha colburn
XXX Amsterdam
Film expérimental | 16mm | couleur | 3:0 | Pays-bas | 2005

Une animation et un collage à haute vitesse présente une vision condensée d'une vie quotidienne à Amsterdam. Les images, les objets et les personnalités convergent pour former un film claustrophobique.


Martha Colburn, né à Baltimore en 1971 a commencé en grattant et ré-éditant des pélicules 16mm trouvées de films éducatifs.A partir de 2000, elle a étudié à la Rijksakademie à Amsterdam et a travaillé depuis 1995 sur Super8.

Martha colburn
Catalogue : 2007Destiny Manifesto | Animation | 16mm | couleur | 8:0 | USA | 2006
Martha colburn
Destiny Manifesto
Animation | 16mm | couleur | 8:0 | USA | 2006

A paint-on-glass and collage animation, `Destiny Manifesto` fuses paintings of the American western frontier and contemporary images of the conflict in the Middle East into a work that explores the visual and psychological parallels between the representation of these two periods. An indictment of America`s dangerous foreign-policy naivety, this film is a play between fact, fiction, politics, fantasy, terror and morality. Using colorful cutout animation this film features Osama Bin Laden (as several characters from the Wizard of Oz) and Dorothy in a battle of dark forces and faces of Evil.

Born in Pennsylvania (1971), Martha Colburn is an artist filmmaker based in New York. A self-taught filmmaker, she began in 1994 with found footage and Super 8 cameras and has since completed over 40 films. She shows her work in the art world and the film festival world. She has made music videos/ music-art films for bands such as Deerhoof, Friendly Rich (Canada), Felix Kubin and the documentary ?The Devil and Daniel Johnson?.

Catalogue : 2009Triumph of the Wild | Animation | 16mm | couleur | 10:46 | USA | 2009
Martha colburn
Triumph of the Wild
Animation | 16mm | couleur | 10:46 | USA | 2009

Triumph of the Wild spans decades of battles in American history and places man in a landscape infested with indigenous predatory animals. Historical battles are conjured in luridly colorful ?sentimental landscapes?. Triumph of the Wild is divided chromatically with the progressing historical eras. The different wars are divided chromatically, based on colors found to predominately represent them in paintings , films and books. The use of the puzzles in the film took root in reading about Post Traumatic Stress Syndrome and meeting people who grapple with it, from Afghanistan and Iraq. Reality changes before their very eyes?like the curtain rising, their reality shifts between present and past, it goes up and behind it; nightmares. Characters and scenes evolve from animal to human, from hunted to hunter, from war zone to wilderness, and from the horrific to the idealistic. Thollem Mc Donas is an highly recognized pianist and composer based in California. The soundtrack of this two-part film is two piano compositions which are partially improvised. In the film I am breaking down the piano performance into seconds/beats/textures etc.. to study them and think of the piano as the heartbeat of the film. I think of the notes as a molecules sometimes; or the soundtrack to represent the build up or breaking down of forms, or people or narratives. The film is made on 16mm film and was realized using a three-layer glass animation technique.

Born in Pennsylvania (1971), Martha Colburn is an artist filmmaker based in New York. She travels extensively exhibiting and lecturing on her work. She has a B.A. from Maryland Institute College of Art and MA equivalent from Rijksakademie Van Beeldende Kunst (Royal Academy of Art) in Holland. A self-taught filmmaker, she began in 1994 with found footage and Super 8 cameras and has since completed over 40 films. She also selects elements from her films and using slide projections and murals to create installations. Ms. Colburn has taught workshops on her animation technique in China, Europe, Canada, and all parts of America. She has made music videos/ music-art films for bands such as Deerhoof, Serj Tankian, Felix Kubin and the documentary ?The Devil and Daniel Johnson?. Martha had her own band ?The Dramatics in the 90?s and they released 6 records for which she made 7,000 hand made record covers. In the 2007 Sundance Film Festival she was invited to initiate the ?New Frontiers? film and video installation program, with ?MEET ME IN WICHITA?. Her work will also be exhibited in Centre Pompidou in Paris, Pallant House (UK) and at Galerie Anne De Villepoix in Paris in 2007. Her films are distributed by New York Filmmakers Co-Op in America and The Dutch Film Bank in Europe. Her original films and art are archived at The Anthology Film Archive in New York City. Highlights in 2004 include teaching animation in China, creating an animation for the documentary ?The Devil and Daniel Johnson? (screened in Sundance), the premier of her new film ?XXX Amsterdam? at The Rotterdam International Film Festival and the exhibition of her films and art in New Zealand?s Art Space and Film Archive. Ms.Colburn received a Dutch Film Funds Grant to begin work on her new 35mm film ?Cosmetic Emergency? and completed the filming in Toronto with support from The Liaison of Independent Filmmakers of Toronto. The film is an official selection of the Cannes Film Festival in the Fortnight of New Directors for May 2005.

Ghost Mountain Ghost Shovel collective
Catalogue : 2018Hello Brother | Vidéo expérimentale | hdv | couleur | 3:49 | Taiwan | 2018
Ghost Mountain Ghost Shovel collective
Hello Brother
Vidéo expérimentale | hdv | couleur | 3:49 | Taiwan | 2018

The unknown village exists when the residents blink. The scenery of nothing. The identity of no one. The relationship of the dream two. The breeze travels through the subtropics of the tropics. A museum of no-name rocks. Hypnotic symbolic acts. Some weight in the pocket. Magnetic boy, the fog, the breeze doesn`t walk.

Val Lee has been the director of Ghost Mountain Ghost Shovel Art Collective (2009-Now) and creates live art works that builds constructed ephemeral situations where the audience enters a poetic constellation of action script, installation, sound, hypnotic rhetoric, composite structure, mise-en-scène, and space. Their works currently focus on urban violence, political turmoil, body memories of the unusual state, and the diversified modes of psychological absorption and participation for public audiences. Through the continuous collaborations of friends from visual arts, performing arts, experimental music and activism, their interdisciplinary yet site-responsive works form some dialogue and resistance in a dream. "Hello Brother" is their only video.

Catalogue : 2019N | Doc. expérimental | 4k | couleur | 26:0 | Taiwan | 0
Ghost Mountain Ghost Shovel collective
N
Doc. expérimental | 4k | couleur | 26:0 | Taiwan | 0

Vinson Fraley and Tajee will meet in a hotel room in Manhattan. The two complete strangers will perform action scripts on designated hours. A photographer will be in the room to document their actions, freeze the time, and design an unhindered flying route for future viewers. “The first time I entered the room, it did not feel real, it felt like I was in a dream, like none of it was happening.” Ghost Mountain Ghost Shovel and Aaron Thompson met every Monday for interviews in Brooklyn Public Library or at the café in a supermarket. The interviews were written on a rather tiny notebook. Once, Thompson took out five dollar bills with an identical serial number. He used one of them to pay for frosted donuts as snacks and signed his name on another.

Ghost Mountain Ghost Shovel Art Collective (2009-Now) which led by director Val Lee, creates live works that build constructed ephemeral situations where the audience enters a poetic constellation of action script, installation, sound, hypnotic rhetoric, composite structure, mise-enscène, and space. Their works currently focus on urban violence, political turmoil, body memories of the unusual state, abstruse historical reenactment, and the diversified modes of psychological absorption and participation for public audiences. Through the continuous collaborations of friends from visual arts, performing arts, experimental music, and activism, their interdisciplinary yet site-responsive works form some dialogue and resistance in a dream.

Catalogue : 2019Buenos días mujeres | Doc. expérimental | 4k | couleur | 8:20 | Taiwan | Mexique | 2019
Ghost Mountain Ghost Shovel collective
Buenos días mujeres
Doc. expérimental | 4k | couleur | 8:20 | Taiwan | Mexique | 2019

Two strangers, M and A, encounter each other in different sites around Escandón (Mexico City) following action scripts that designate their journey and reflects on the issue of femicide. Between auto-cinema and auto-documentary, Buenos días mujeres is designed beforehand but played out in the absence of the director. Confronted with several scenarios and sets, the main characters in the film interpret the narrative as if on auto-pilot, while the photographers document their actions, freezing the specific time and charting a path for future viewers.

Ghost Mountain Ghost Shovel Art Collective (2009-Now) which led by director Val Lee, creates live works that build constructed ephemeral situations where the audience enters a poetic constellation of action script, installation, sound, hypnotic rhetoric, composite structure, mise-enscène, and space. Their works currently focus on urban violence, political turmoil, body memories of the unusual state, abstruse historical reenactment, and the diversified modes of psychological absorption and participation for public audiences. Through the continuous collaborations of friends from visual arts, performing arts, experimental music, and activism, their interdisciplinary yet site-responsive works form some dialogue and resistance in a dream.

Pat collins, whooley, sharon
Catalogue : 2005John McGahern: A private World | Documentaire | betaSP | couleur | 52:0 | Irlande | 2005
Pat collins , whooley, sharon
John McGahern: A private World
Documentaire | betaSP | couleur | 52:0 | Irlande | 2005

John McGahern : A Private World est un documentaire d'une heure, explorant la vie et l'oeuvre du plus grand romancier d'Irlande. Le film utilise comme ligne directrice les mémoires de McGahern, récemment publiées. Ils explore les expériences vécues par McGahern durant son enfance à Leitrim et Roscommon, et son évolution en tant qu'écrivain. A travers des interviews intimes, il ressort un sentiment fort et fascinant de l'homme qui se cache derrière ses oeuvres, ainsi qu'un aperçu peu courant du processus créatif.


BIOGRAPHIE - Pat Collins Réalisateur primé, Pat Collins a réalisé plusieurs documentaires acclamés par la critique, notamment "Marooned", "Frank O?Connor: The Lonely Voice", et "Talking to the Dead". Il a reçu un IFTA en 2003 pour son documentaire "Oileán Thoraí". His latest project "Sundays In Ireland" sera diffusé plus tard dans l'année. BIOGRAPHIE ? Philip King Coréalisateur de Hummingbird Productions, Philip King est très impliqué dans la vie artistique en Irlande, en tant que cinéaste et musicien depuis plus de 20 ans. Il a réalisé et produit plusieurs documentaires, films et séries primés. Il siège au Conseil des Arts d'Irlande et organise le programme "Music Migrations" pour Cork 2005.

Catalogue : 2015Fathom | Doc. expérimental | hdv | couleur et n&b | 21:30 | Irlande | 2013
Pat collins , whooley, sharon
Fathom
Doc. expérimental | hdv | couleur et n&b | 21:30 | Irlande | 2013

The Fastnet Lighthouse is built on a pinnacle rock about 7km off the South West coast of Ireland. It is surrounded by water on all sides. `Fathom’ is a non-narrative, meditative film on isolation and thinking framed by this Lighthouse . The lightkeepers who worked here sometimes spent weeks at a time in their tower, out in the middle of the sea. In this film we are using the lighthouse to evoke the idea that, we are, in an important sense, the places that we inhabit.

Sharon Whooley and Pat Collins of Harvest Films have been making films for nearly 20 years. The films have been shown both nationally and internationally. Pat Collins wrote and directed his first feature film Silence in 2012. It was chosen by Geoff Andrew in ‘Sight and Sound’ magazine as one of his top 5 films for 2013. A CD of the sounds from ‘Silence’ , was launched in November 2015 by Farpoint Recordings. The Irish Film Institute hosted a mid-screen retrospective of Pat Collins` work in 2013. His second feature film, ‘Song of Granite’ on Irish traditional singer Joe Heaney starts shooting in March 2016. Sharon Whooley was co-writer on ‘Silence’ and ‘Song of Granite’. She is currently filming ‘Distance’ , a experimental film on memory and place for the Arts Council of Ireland. Most recently, `Fathom` was screened at the Institute of Contemporary Arts in London and at the Galway Arts Festival in Ireland.

Pat collins
Catalogue : 2005John McGahern: A private World | Documentaire | betaSP | couleur | 52:0 | Irlande | 2005
Pat collins
John McGahern: A private World
Documentaire | betaSP | couleur | 52:0 | Irlande | 2005

John McGahern : A Private World est un documentaire d'une heure, explorant la vie et l'oeuvre du plus grand romancier d'Irlande. Le film utilise comme ligne directrice les mémoires de McGahern, récemment publiées. Ils explore les expériences vécues par McGahern durant son enfance à Leitrim et Roscommon, et son évolution en tant qu'écrivain. A travers des interviews intimes, il ressort un sentiment fort et fascinant de l'homme qui se cache derrière ses oeuvres, ainsi qu'un aperçu peu courant du processus créatif.


BIOGRAPHIE - Pat Collins Réalisateur primé, Pat Collins a réalisé plusieurs documentaires acclamés par la critique, notamment "Marooned", "Frank O?Connor: The Lonely Voice", et "Talking to the Dead". Il a reçu un IFTA en 2003 pour son documentaire "Oileán Thoraí". His latest project "Sundays In Ireland" sera diffusé plus tard dans l'année. BIOGRAPHIE ? Philip King Coréalisateur de Hummingbird Productions, Philip King est très impliqué dans la vie artistique en Irlande, en tant que cinéaste et musicien depuis plus de 20 ans. Il a réalisé et produit plusieurs documentaires, films et séries primés. Il siège au Conseil des Arts d'Irlande et organise le programme "Music Migrations" pour Cork 2005.

Catalogue : 2015Fathom | Doc. expérimental | hdv | couleur et n&b | 21:30 | Irlande | 2013
Pat collins
Fathom
Doc. expérimental | hdv | couleur et n&b | 21:30 | Irlande | 2013

The Fastnet Lighthouse is built on a pinnacle rock about 7km off the South West coast of Ireland. It is surrounded by water on all sides. `Fathom’ is a non-narrative, meditative film on isolation and thinking framed by this Lighthouse . The lightkeepers who worked here sometimes spent weeks at a time in their tower, out in the middle of the sea. In this film we are using the lighthouse to evoke the idea that, we are, in an important sense, the places that we inhabit.

Sharon Whooley and Pat Collins of Harvest Films have been making films for nearly 20 years. The films have been shown both nationally and internationally. Pat Collins wrote and directed his first feature film Silence in 2012. It was chosen by Geoff Andrew in ‘Sight and Sound’ magazine as one of his top 5 films for 2013. A CD of the sounds from ‘Silence’ , was launched in November 2015 by Farpoint Recordings. The Irish Film Institute hosted a mid-screen retrospective of Pat Collins` work in 2013. His second feature film, ‘Song of Granite’ on Irish traditional singer Joe Heaney starts shooting in March 2016. Sharon Whooley was co-writer on ‘Silence’ and ‘Song of Granite’. She is currently filming ‘Distance’ , a experimental film on memory and place for the Arts Council of Ireland. Most recently, `Fathom` was screened at the Institute of Contemporary Arts in London and at the Galway Arts Festival in Ireland.

Phil collins
Catalogue : 2011Marxism today (prologue) | Documentaire | 0 | couleur et n&b | 35:0 | Royaume-Uni | Allemagne | 2010
Phil collins
Marxism today (prologue)
Documentaire | 0 | couleur et n&b | 35:0 | Royaume-Uni | Allemagne | 2010

Roberto collÍo
Catalogue : 2014Muerte Blanca | Animation | 16mm | noir et blanc | 17:20 | Chili | 2014
Roberto collÍo
Muerte Blanca
Animation | 16mm | noir et blanc | 17:20 | Chili | 2014

White death is the impressionist portrait of a landscape marked by tragedy. A ghostly stroll among the vestiges of a story where forty-four young soldiers and one sergeant were pushed to their deaths in the mountainous region of Antuco.

Roberto Collío – 25 November 1986, Santiago (Chile) Graduated of Integral Realization of Film and Television from Center of Cinematographic Research. While studying in Argentina he wrote and directed his first short film "Hombre muerto", an adaptation exercise based on the homonymous short story by Horacio Quiroga. Roberto Collío returned to Chile on 2009, where he participate as sound mixer in several film, both documentary and fiction. During 2013, Collío directs his second short film, "Muerte Blanca", an experimental documentary that chronicles the tragedy of Antuco. Currently Collío is developing his first feature, a documentary called “Petit Frère". The project, co ¬directed with Rodrigo Robledo and produced by Isabel Orellana, is a playful approach to the idea of identity, built in the fantastic imaginary writing of a haitian immigrant.

Alice colomer-kang
Catalogue : 2012J.M Mondésir | Doc. expérimental | hdv | couleur | 24:0 | France | 2012
Alice colomer-kang
J.M Mondésir
Doc. expérimental | hdv | couleur | 24:0 | France | 2012

Une cité aux airs d`amphithéâtre qui s`apprête à accueillir un sacrifice. En 2002, Georges Mondésir, meurt suite à une intervention de police. Il est fou, ou simple d`esprit, face au policier, Mondésir c`est l`Autre. Et ce qui intéresse Alice Colomer c`est ce qui se rejoue d`une lutte ancestrale dans ce duo. Ce n`est jamais un documentaire sur cette mort. C`est le ballet, dont seule la caméra a la liberté de s`échapper. Des ralentis qui défient tout réalisme, de ces points de vues entremêlés, il naît de ce film une impression juste qu`il s`est passé quelque chose.


Alice Colomer est née en 1985 en région parisienne, elle vie et travail à Paris. Elle a été diplômée de l?Ecole Nationale supérieure des beaux arts de Paris en novembre 2011 et a étudié à la centrale academie of fine arts de Pékin (Chine). 2012 Exposition collective à la Saline Royale d?Arc-et-Senans, Tranches de carré sur Tranches de cerles (ENSBA-ENS), présentation de l?installation lekh lekha . 2011 Paris projection de One World One Dream One People, festival « les nuits photographiques ». 2007 CNAM de Paris les visites dessinées.

Natalia comandari
Catalogue : 2012Ryhmä-School Party | Doc. expérimental | hdv | couleur | 8:30 | Salvador | Finlande | 2012
Natalia comandari
Ryhmä-School Party
Doc. expérimental | hdv | couleur | 8:30 | Salvador | Finlande | 2012

Ryhmä-School Party est la première vidéo d?une série des événements filmés dans plusieurs contextes temporellement précis ayant tous comme fil conducteur l?envie de documenter des nouveaux rites et cérémonies modernes. Ryhmä, traduit du Finlandais veut dire groupe, catégorie, fête. Dans le village de Hämeenkyrö les élèves de la F:E Sillanpää Senior High School célèbrent une tradition qui a été transmise de génération en génération : les élèves de la troisième année du Lycée quittent l?école pour aller à l?université, ce sont donc, les étudiants de la deuxième année qui deviennent les plus âgés dans l?école. Cet honneur est célébré avec un bal avec des danses traditionnelles finlandaises mais aussi des danses de salon. C?est un rite de passage à l?âge adulte qui mélange tradition et culture pop comme les principaux ingrédients d?un bal contemporain.


NATALIA COMANDARI Born 1983 San Salvador, El Salvador lives and works between Switzerland and El Salvador EXHIBITIONS 2012 Ins Blickfeld gerückt, Galerie de multiples, Paris. Art Forum Tampere, Tampere Art Museum. 2011 Festival Bandit-Mages, Bourges, France. Rencontres Internationales Paris-Berlin-Madrid at Centre Georges Pompidou, Paris. Copenhagen International Documentary Film Festival, Videothèque. Video Dumbo Festival, Brooklyn, New York. Vue sur la Mer, openning of 26 rue de La Coulouvrenière, Genève. Rencontres Internationales Paris-Berlin-Madrid, Haus der Kulturen der Welt, Berlin. Live in your Brain, Broom Social Club, Genève. Rencontres Internationales Paris-Berlin-Madrid, Museo Reina Sofia, Madrid. Le Fédéral à semen-contra, Rotwand galerie, Zurich. 2010 Rencontres Internationales Paris-Berlin-Madrid, Centre Georges Pompidou, Paris. Float Over the Mist, La Dependance, Rennens. Robinsson and Freitag in Berlin, Skulpturenpark, Berlin. Too early, too late,BB4 The 4th Bucharest Biennale, Rumania. Ins Blickfeld gerückt, Institut Français de Berlin. Playground, Nyon Piratage!, Nyon.

Catalogue : 2011Torito Denbow | Doc. expérimental | hdv | couleur | 5:51 | Salvador | 2011
Natalia comandari
Torito Denbow
Doc. expérimental | hdv | couleur | 5:51 | Salvador | 2011

Originaire d?Amérique centrale, le reggaton et son bit industriel, le Denbow, ont accompagné les protestations des classes populaire et les femmes durant leur revendications sociales des années 80- 90. Un combat féminin avec une instru entraînante comme hymne anti-machiste. Torito Denbow est une mix tape de symboles religieux et de rituels latino américains revisité par une bande de jeune sous la direction de Natalia Comandari. L?étoile de la soirée, la Quinciañera, est sur le point de basculer dans le monde des femmes adultes pour ces quinze ans. Dans son plus simple appareil la musique quant à elle marque le rite, la répétition et souligne l?aspect cyclique de ces coutumes. Tout le monde est sur scène dans ce décor de rue ; la célébrée, les célébrants, la cérémonie, l?assemblée, et le temps qui tourne en boucle sur mode ``repeat``.


Née 1983 San Salvador, El Salvador Vie et travaille entre la Suisse et El Salvador EDUCATION 2010: HEAD de Genève, master programme: Work Master, mention du jury. 2007: DNSEP mention du jury: Engagement du travail et de l?artiste, ENBAL Lyon. 2004: DNAP Felicitations du Jury, ENBAL, Lyon 2002: Journalism and Visual Communication, UCA, San Salvador.

Catalogue : 2010Made in Suiza | Doc. expérimental | dv | couleur | 5:56 | Salvador | Suisse | 2010
Natalia comandari
Made in Suiza
Doc. expérimental | dv | couleur | 5:56 | Salvador | Suisse | 2010

Le décor : un concours de beauté qui désignera le plus beau jeune homme de la communauté latino-américaine de Genève. Le corps masculin est ici exposé comme un prétexte à l?idéalisation et au rôle de la femme parfaite. Les pistes sont brouillées en même temps que les corps érotisés des jeunes hommes dessinent et trahissent, l?affirmation des codes et des stéréotypes sociaux. La plupart des participants nés en Suisse, fils d?immigrants, rejouent l?idéal masculin et les jugements féminins de manière ambiguë et re_chargé d?exotisme. Les corps impatients étalent l?hédonisme d?une jeunesse. Romain Legros


NATALIA COMANDARI Née le 24/01/83 San Salvador, El Salvador ncomandari@gmail.com Vie et travaille entre la Suisse et El Salvador EDUCATION June 2007: DNSEP mention du jury: Engagement du travail et de l?artiste, ENBAL Lyon. June 2004: DNAP Felicitations du Jury, ENBAL, Lyon Sep 2002: Journalism and Visual Communication, UCA, San Salvador

Natalia comandari, -
Catalogue : 2012Ryhmä-School Party | Doc. expérimental | hdv | couleur | 8:30 | Salvador | Finlande | 2012
Natalia comandari , -
Ryhmä-School Party
Doc. expérimental | hdv | couleur | 8:30 | Salvador | Finlande | 2012

Ryhmä-School Party est la première vidéo d?une série des événements filmés dans plusieurs contextes temporellement précis ayant tous comme fil conducteur l?envie de documenter des nouveaux rites et cérémonies modernes. Ryhmä, traduit du Finlandais veut dire groupe, catégorie, fête. Dans le village de Hämeenkyrö les élèves de la F:E Sillanpää Senior High School célèbrent une tradition qui a été transmise de génération en génération : les élèves de la troisième année du Lycée quittent l?école pour aller à l?université, ce sont donc, les étudiants de la deuxième année qui deviennent les plus âgés dans l?école. Cet honneur est célébré avec un bal avec des danses traditionnelles finlandaises mais aussi des danses de salon. C?est un rite de passage à l?âge adulte qui mélange tradition et culture pop comme les principaux ingrédients d?un bal contemporain.


NATALIA COMANDARI Born 1983 San Salvador, El Salvador lives and works between Switzerland and El Salvador EXHIBITIONS 2012 Ins Blickfeld gerückt, Galerie de multiples, Paris. Art Forum Tampere, Tampere Art Museum. 2011 Festival Bandit-Mages, Bourges, France. Rencontres Internationales Paris-Berlin-Madrid at Centre Georges Pompidou, Paris. Copenhagen International Documentary Film Festival, Videothèque. Video Dumbo Festival, Brooklyn, New York. Vue sur la Mer, openning of 26 rue de La Coulouvrenière, Genève. Rencontres Internationales Paris-Berlin-Madrid, Haus der Kulturen der Welt, Berlin. Live in your Brain, Broom Social Club, Genève. Rencontres Internationales Paris-Berlin-Madrid, Museo Reina Sofia, Madrid. Le Fédéral à semen-contra, Rotwand galerie, Zurich. 2010 Rencontres Internationales Paris-Berlin-Madrid, Centre Georges Pompidou, Paris. Float Over the Mist, La Dependance, Rennens. Robinsson and Freitag in Berlin, Skulpturenpark, Berlin. Too early, too late,BB4 The 4th Bucharest Biennale, Rumania. Ins Blickfeld gerückt, Institut Français de Berlin. Playground, Nyon Piratage!, Nyon.

Catalogue : 2011Torito Denbow | Doc. expérimental | hdv | couleur | 5:51 | Salvador | 2011
Natalia comandari , -
Torito Denbow
Doc. expérimental | hdv | couleur | 5:51 | Salvador | 2011

Originaire d?Amérique centrale, le reggaton et son bit industriel, le Denbow, ont accompagné les protestations des classes populaire et les femmes durant leur revendications sociales des années 80- 90. Un combat féminin avec une instru entraînante comme hymne anti-machiste. Torito Denbow est une mix tape de symboles religieux et de rituels latino américains revisité par une bande de jeune sous la direction de Natalia Comandari. L?étoile de la soirée, la Quinciañera, est sur le point de basculer dans le monde des femmes adultes pour ces quinze ans. Dans son plus simple appareil la musique quant à elle marque le rite, la répétition et souligne l?aspect cyclique de ces coutumes. Tout le monde est sur scène dans ce décor de rue ; la célébrée, les célébrants, la cérémonie, l?assemblée, et le temps qui tourne en boucle sur mode ``repeat``.


Née 1983 San Salvador, El Salvador Vie et travaille entre la Suisse et El Salvador EDUCATION 2010: HEAD de Genève, master programme: Work Master, mention du jury. 2007: DNSEP mention du jury: Engagement du travail et de l?artiste, ENBAL Lyon. 2004: DNAP Felicitations du Jury, ENBAL, Lyon 2002: Journalism and Visual Communication, UCA, San Salvador.

Catalogue : 2010Made in Suiza | Doc. expérimental | dv | couleur | 5:56 | Salvador | Suisse | 2010
Natalia comandari , -
Made in Suiza
Doc. expérimental | dv | couleur | 5:56 | Salvador | Suisse | 2010

Le décor : un concours de beauté qui désignera le plus beau jeune homme de la communauté latino-américaine de Genève. Le corps masculin est ici exposé comme un prétexte à l?idéalisation et au rôle de la femme parfaite. Les pistes sont brouillées en même temps que les corps érotisés des jeunes hommes dessinent et trahissent, l?affirmation des codes et des stéréotypes sociaux. La plupart des participants nés en Suisse, fils d?immigrants, rejouent l?idéal masculin et les jugements féminins de manière ambiguë et re_chargé d?exotisme. Les corps impatients étalent l?hédonisme d?une jeunesse. Romain Legros


NATALIA COMANDARI Née le 24/01/83 San Salvador, El Salvador ncomandari@gmail.com Vie et travaille entre la Suisse et El Salvador EDUCATION June 2007: DNSEP mention du jury: Engagement du travail et de l?artiste, ENBAL Lyon. June 2004: DNAP Felicitations du Jury, ENBAL, Lyon Sep 2002: Journalism and Visual Communication, UCA, San Salvador

Pierre-nicolas combe
Carles congost
Catalogue : 2007Memorias de Arkaran | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 5:0 | Espagne | 2005
Carles congost
Memorias de Arkaran
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 5:0 | Espagne | 2005

"Memorias de Arkaran" dépeint un pays imaginaire où ne vivent que des artistes. Ceux-ci mènent une vie privilégiée et tranquille, mais sont frustrés par leur rôle de bouffons, juste bons au divertissement des rois. Dans la vallée, la reine d?Argkarun est lassée de vivre dans la peur et décide d?ignorer l?imminence d?une guerre prédite par un vieux sage. Elle envoie ainsi son fils à Arkaran, afin qu?il devienne un prince artiste plutôt qu?un roi guerrier, comme le souhaite son armée. L?histoire d?Arkaran est racontée sur le ton d?une joyeuse épopée, mais elle reflète en réalité des aspects du monde de l?art qui semblent très actuels, notamment les relations entre l?art et le pouvoir, ainsi que la place des artistes eux-mêmes. Le designer Bernhard Willhelm et la fabuleuse Amanda Lear participent à cette vidéo.


Carles Congost (né en 1970 à Olot) associe librement différents médias et disciplines comme la vidéo, la musique, la peinture et la photographie. Les ?uvres citées ci-dessous constituent les points forts de sa carrière, notamment ses expositions individuelles dans les principaux centres d?art contemporain :À la Fondation Miró à Barcelone ; au centre andalou d?art contemporain ; au Reina Sofia à Madrid, à la Fondation Bilbao Arte ; au Centre d`Art Santa Mònica à Barcelone ; au MUSAC (Museo de Castilla y León) ; au Hamburger Bahnhof à Berlin ; à la 50ª Biennale de Venise ; au PS1/ MOMA à New York et à l'exposition "Live" (2004) au the Palais de Tokyo, Paris.

Catalogue : 2008La Mala Pintura | Art vidéo | | couleur | 10:0 | Espagne | 2008
Carles congost
La Mala Pintura
Art vidéo | | couleur | 10:0 | Espagne | 2008

Insatisfait par le manque de retentissement et d'importante de l'art espagnol sur la scène internationale actuelle, les grands maîtres du baroque, Velázquez, Murillo et Zurbarán, trament un plan infernal afin de faire renaître l'âge d'or. Pour ce faire, ils exploitent la loyauté aveugle d'un conservateur arriviste et sans talent, outil par lequel ils vont réaliser une série de sacrifices. Le spectaculaire retour de la peinture s'incarne en une engeance de montres infernaux, dont le but est de semer la panique et de renverser toutes les « avancées » du monde contemporain. Avec une esthétique inspirée par les films d'horreur américains des années 1980, et un arsenal d'effets spéciaux sophistiqués, « La Mala Pintura » présente une série de situations absurdes et hilarantes, centrées sur le thème de la réception de l'art espagnol en dehors de l'Espagne. Comme dans les ?uvres précédentes de l'artiste, l'affrontement entre tradition et modernité est poussé jusqu'à un point stéréotypé, en un exploit comique irrévérencieux et désinhibé, qui parodie les conventions du genre. Ce que « La Mala Pintura » nous offre donc, c'est une vision irrévérencieuse et désinhibée de l'instant présent dans l'art, chargée d'ironie et d'humour noir, dans un esprit de pur Pop. Dans le casting, notons tout particulièrement la présence de l'acteur barcelonais Nilo Mur, et du chanteur de pop italien Ryan Paris (« La Dolce Vita »), dans le rôle du Célèbre Conservateur International.


Né en 1970 à Olot (Espagne), Carles Congost associe librement différents médias et disciplines comme la vidéo, la musique, la peinture et la photographie. Il fait régulièrement l'objet d?expositions individuelles dans les principaux centres d?art contemporain, à la Fondation Miró de Barcelone (Espagne), au Centre Andalou d?Art Contemporain, au Musée Reina Sofia de Madrid (Espagne), à la Fondation Bilbao Arte, au Centre d?Art Santa Mònica de Barcelone, au MUSAC (Museo de Castilla y León), au Hamburger Bahnhof de Berlin (Allemagne), à la 50e Biennale de Venise (Italie), au PS1/MOMA de New York (USA) et à l'exposition « Live » (2004) du Palais de Tokyo de Paris (France).

Carles congost
Catalogue : 2013Paradigm | Fiction expérimentale | hdv | couleur | 10:16 | Espagne | 2012
Carles congost
Paradigm
Fiction expérimentale | hdv | couleur | 10:16 | Espagne | 2012

Paradigm represents a departure both formally and conceptually from the artist?s previous works. This new piece represents a commitment on behalf of the artist to an overtly cinematographic language placing his discourse in the renovated territory of the suggestive and the ambiguous. This work presents a highly recognizable situation within the police procedural genre, both in films and TV series. The characters that take part in the story appear gradually and in slow motion becoming integrated in a setting that, to begin with, leaves little room for improvisation. In spite of the multiplicity of familiar spaces represented in the first scenes of the film, the narration progressively releases subtle and disturbing signals that aim at articulating a mysterious choreography, a kind of ritual that shifts the fortuitous encounter between characters to an unwonted place. In this video we find numerous references to contemporary films and film directors such as the mythical western Once Upon A Time In The West, (1968), directed by Sergio Leone. The original soundtrack of Paradigm was composed by the Greek musician Evripidis Sabatis and Stefano Maccarrone, member of the Barcelona-based pop band Mendetz.

Carles Congost (Olot, Spain, 1970) has a BA in fne arts from the University of Barcelona. He has exhibited individually in Espai 13 / Fundació Miró, Barcelona; Espacio Uno / MNCARS, Madrid; CASM, Barcelona; MUSAC, León, Spain; CCA, Glasgow; Fundación Bilbao Arte, Bilbao; Gallery Luis Adelantado, Valencia; Gallery Horrach Moyà, Palma de Mallorca; Gallery Joan Prats, Barcelona; Artericambi, Verona (Italy); among others. He has participated in group exhibitions at the Palais de Tokyo, Paris; PS1/MOMA, New York; Hamburger Bahnhof, Berlin; IMMA, Dublin; f a projects, London; Santralistambul, Istanbul; Müczarnok Kunsthalle, Budapest; etc. He has also been invited to carry out specifc projects for the editions of the fairs: ARCO` 01, Madrid; Artissima` 06, Torino; and Frieze` 08, London

Wout conijn
Catalogue : 2006En nu ik | Documentaire | betaSP | couleur et n&b | 30:0 | Pays-Bas | 2005
Wout conijn
En nu ik
Documentaire | betaSP | couleur et n&b | 30:0 | Pays-Bas | 2005

Dans son film de fin d'études, qui fut primé, Wout Conijn règle ses comptes avec son grand frère dominateur Joost, celui qui sait tout faire mieux que les autres, même les films. Wout est cycliste de compétition, alpiniste, et il fréquente une école de cinéma. Joost est quand à lui un artiste expérimenté. Le film raconte l'histoire de leur relation difficile, à travers le point de vue du cadet, qui ne manque pas d'autodérision. "Mon frère pense que tout le monde devrait, au moins une fois dans sa vie, démonter un moteur", l'entend-on dire en voix off. Puis, on voit Wout se débattre avec une serviette de toilette et un tas de pièces détachées, tandis que son frère aîné, bien qu'à une certaine distance, continue à lui faire la morale. Au cours de son ascension de l'Himalaya caméra en main, Wout se retrouve face à une décision importante pour le reste de sa vie.


Après l'école, Wout Conijn a voyagé à travers l'Asie pendant huit mois. Il a étudié les sciences économiques et la philosophie à l'université Erasme de Rotterdam. Avec Fleur Boonman, il a travaillé en tant que caméraman pour le film "Airplane", réalisé par son frère Joost Conijn et primé. Cette coopération devait se prolonger sur le tournage de "Wooden Car" du même réalisateur. En 2005, Wout Conijn termine ses études à l'Académie hollandaise du film et de la télévision, en présentant son documentaire "My Turn", qui remporta le prix Pathé Tuschinsky lors du Festival du film néerlandais. Sous le nom de Conijn Travels, Wout organise par ailleurs des excursions à vélo au Tibet, en Bolivie et dans l'Est de la Turquie à vélo.

Stephen connolly
Catalogue : 2013Zabriskie Point (Redacted) | Film expérimental | hdv | couleur et n&b | 27:40 | Royaume-Uni | 2013
Stephen connolly
Zabriskie Point (Redacted)
Film expérimental | hdv | couleur et n&b | 27:40 | Royaume-Uni | 2013

Synopsis - inspired by a visit to Zabriskie Point ? a scenic tourist spot in Death Valley, California ? this film re-visits and re-imagines in the contemporary Antonioni?s 1970 MGM film of the same name. Aligning with Antonioni`s stated intentions ? to produce a work as "an idea in landscape" ? Zabriskie Point (Redacted) enacts a programme of visual and social research for the earlier film at one remove from the dramatic narrative. ?I wanted to ?play the stranger? with the original film. I`ve put the story to one side and concentrated on other aspects of the movie - the landscapes, the documentary footage used and the kind of material that was used as research for the work. The result is a peek at ideas of site, spatiality and the ?spectatorial?.? (Stephen Connolly) Sources and references for the film ? see here http://experimenta2013.tumblr.com/tagged/stephen-connolly

Artist filmmaker Stephen Connolly?s work investigates cinema and representation through site, history and politics. His single screen work has been widely shown internationally. He is currently a PhD candidate at the University of Kent, UK Filmmakers website www.bubblefilm.net

Catalogue : 2016Eyrie | Vidéo | hdv | couleur | 9:30 | Royaume-Uni | 2015
Stephen connolly
Eyrie
Vidéo | hdv | couleur | 9:30 | Royaume-Uni | 2015

Eyrie documents a visit to commemorative building built by the communist party in Bulgaria. This was a space for a body of people to gather, it is now empty and abandoned. The performance at the center of the work could be seen as suggestive of this lost commonality, and/or repurposing it as a space for speculation and play. Stephen Connolly


Stephen Connolly is a filmmaker

Catalogue : 2017Machine Space | Doc. expérimental | hdv | couleur et n&b | 37:14 | Royaume-Uni | 2017
Stephen connolly
Machine Space
Doc. expérimental | hdv | couleur et n&b | 37:14 | Royaume-Uni | 2017

Machine Space is an essay film exploring a city as a machine; a place of movement and circulation. Using a kinetic approach, issues of space, race and finance frame the city of Machine Space. Residents in voice over testify how the city as a spatial and financial machine shapes their experience. The city is Detroit, a place that has changed from producing the means of movement to producing space itself.

Stephen Connolly is an artist filmmaker currently teaching Film at the University for the Creative Arts. His practice as research doctorate, entitled The Spatial Cinema, is the culmination of many years of moving image research into the negotiation of space and the material environment through film. His work has been shown in film and media festivals worldwide since 2004. He has been the recipient of prestigious production grants from FLAMIN and the Arts Council.

Raphaël constant, hakim bah
Catalogue : 2015Pour les aux autres | Fiction expérimentale | 4k | couleur | 22:22 | France | Maroc | 2015
Raphaël constant , hakim bah
Pour les aux autres
Fiction expérimentale | 4k | couleur | 22:22 | France | Maroc | 2015

À Tanger, l`Afrique fait face à l`Europe. De nombreux sub-sahariens remontent jusqu`au Maroc pour tenter de franchir les 13 kilomètres du détroit qui les sépare de "l`autre côté" où ils pensent trouver une meilleure vie. Seulement, avant de traverser, ce sont parfois des mois d`attentes et de tentatives échouées. Des morts. Tout cela sous les yeux des Tangérois, témoins de ce va - et -vient, de la détresse qui porte ces femmes et ces hommes à vouloir franchir cette mer.


HAKIM BAH Né à Mamou (Guinée), Hakim BAH suit une formation en master2 mise en scène et dramaturgie à l’Université de Paris-Ouest Nanterre. Boursier Beaumarchais 2015, il a effectué des résidences d’écritures au Burkina Faso (RECREATRALES), en Guinée (UNIVERS DES MOTS), à Paris (Théâtre de l’aquarium avec un soutien du programme Afrique et Caraïbe en créations de l’Institut Français et au TARMAC, la scène internationale francophone / Cité international des Arts dans le cadre du programme « visa pour la création » de l’Institut Français), à la Rochelle (Centre Intermondes dans le cadre de la Convention Institut Français et Ville de la Rochelle) et à Tanger- Maroc (Espace Pandora). Son texte « Sur la pelouse » créé aux RECREATRALES 2012 par Souleymane BAH a été lauréat 2013 du comité de lecture de la Comédie de l’Est et mis en lecture par les élèves du conservatoire à rayonnement dramaturgique de Colmar. Son texte « Le cadavre dans l’oeil» mis en scène par Guy Theunissen en 2014 a été lu au festival d’Avignon 2014 par Denis Lavant, des Francophonies en Limousin 2013, Regards croisés 2013 et mis en onde sur RFI. Son texte « Ticha-Ticha» accompagné par le collectif A Mots Découverts, a été sélectionné par le bureau des lecteurs de la comédie française, élu coups de coeur du comité de lecture de l’apostrophe (scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise) et lu au Théâtre de l’aquarium à Vincennes, au Lieu-Dit (Ecriture en partage dirigé par Monique Blin) à Paris, au Mardis Midi du Théâtre 13, à l’Apostrophe (scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise), au printemps des Inédits à Fontenay Sous-bois et au Festival Text`Avril au Théâtre de la Tête Noire (Saran). RAPHAËL CONSTANT Né en 1986 à Grenoble (France). Il suit une formation de graphiste en Suisse. Puis développe sa pratique dans le champ des arts visuels en participant à plusieurs résidences à travers le monde et en exposant en Corée du Sud, au Cambodge, au Sénégal, en Allemagne, en Espagne et aux Pays-Bas.Il travaille actuellement sur son premier projet de film de fiction .

Antonio contador
Catalogue : 2006A.E.P. (Alternative Energy Providers) | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 4:23 | Portugal | 2006
Antonio contador
A.E.P. (Alternative Energy Providers)
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 4:23 | Portugal | 2006

10 samples vidéos en boucle en format DVD sur les possibilités d´utilisation quotidienne d´énergie alternative peu coûteuse et propre, donc non nuisible à l´environnement. Nos corps ont besoin d´énergie pour pouvoir se mouvoir, mais ils sont également une source de production d´énergie propre grâce à ces mêmes mouvements corporels quotidiens. Ceux-ci semblent, néanmoins, se perdre dans leur utilité immédiate et l´énergie qui s´en dégage pourrait être captée et stockée en vue d´une utilisation postérieure. A. E. P. (Alternative Energy Providers) propose 10 extraits (?samples?) de mouvements corporels qui pourraient être à la base d´une production et accumulation énergétiques nouvelles. A. E. P. (Alternative Energy Providers) se présente comme un bureau de développement, un département d`idée et de recherche en énergie, une sorte de laboratoire énergétique à forte charge de potentiel, qui n´a de raison d`exister que par la réalité de ses projets. A. E. P. (Alternative Energy Providers) est une sorte de bureau d`étude qui cadre dans le réel des recherches sur les véritables possibilités de développement d´énergie commune, utilisable quotidiennement dans un avenir proche.


António Contador ? né en 1971 à Vitry Sur Seine dans le Val de Marne, vit depuis 1990 à Lisbonne au Portugal. Formé en sociologie il est actuellement professeur dans l' Ecole Supérieure d'Art et de Design de Caldas da Rainha au Portugal et prépare un doctorat en Art, Esthétique, et Science de l'art à la Sorbonne à Paris. Musicien il a publié quelques titres et albums dans différents labels indépendants ( Kinder of heart, Variz, Base) et en auto-audition. Il a collaboré avec le collectif d'artiste - musiciens Section Amour (et souhaite collaber plus). En tant qu'artiste visuel il est associé à la structure artistique L'appareil.

Catalogue : 2007JUNE 8TH | Installation vid�o | | couleur | 0:39 | Portugal | 2007
Antonio contador
JUNE 8TH
Installation vid�o | | couleur | 0:39 | Portugal | 2007

Le début de cette vidéo est une scène du film "Taxi Driver" (1976) de Martin Scorsese. La séquence original a cependant été infiltré par quelque chose - le mot "palantine" est devenu "Palestine"- qui change le sens de tout, dans le contexte même du film comme dans la situation politique passée et présente.


Antonio Contador (né à Vitry Sur Seine, à côté de Paris/France), vit entre Paris et Lisbonne/Portugal. Il travaille dans le milieu de la music et de la vidéo "discount". Il produit des impressions musicales et visuelles, de la Pop ou bien des néo-jungles en se servant de sources sonores et de films hors de leur contexte. La production visuelle montre des vidéos sans contraintes, pris le plus souvent en se servant de "sample" et qui ne racontent pas forcement d'histoire. Il travaille avec "l'Appareil", structure artistique basée à Paris. Il a fait un master de recherche en Communication, Culture et Technologie de l'Information et travailles sur un Doctorat en Arts, Esthétique et Science de l'art à l'université de la Sorbonne à Paris.

Eric convents, roger steylaerts
Jean-philippe convert
Catalogue : 2006Advise to Iraki people | Doc. expérimental | dv | couleur | 9:4 | France | Belgique | 2004
Jean-philippe convert
Advise to Iraki people
Doc. expérimental | dv | couleur | 9:4 | France | Belgique | 2004

Ce film est essentiellement basé sur des images prises à Bagdad et dans sa région en 1988, c?est-à-dire entre la fin de la guerre Iran-Irak et le début de la première guerre du golfe. Sur ces images montrant la dernière période de paix que ce pays ait connu, une voix fait entendre un texte donnant une série de conseils en ce qui concerne la sécurité des enfants : garder les objets tranchants hors de portée, ne pas conduire en utilisant un téléphone portable, ne pas oublier de fermer la remise du jardin, vérifier la sureté des jouets... Avec ce montage entre les images et le texte il s?agit de mettre en avant une composante du discours sécuritaire, celle qui fonde la paix sur la peur. Entre la paix évanouie, ce que montre les images, et les fantasmes de peur ce film esquisse une réponse basée sur l?ironie et les décalages de sens.


Après des études de philosophie, Jean-Philippe Convert (1972) a débuté un travail de vidéaste et de performeur à partir de textes qu?il écrit. Son intention est de tenter d?explorer les ressources de l?expression orale soit dans son rapport au texte écrit (dans ses performances/lectures, le texte est un canevas à partir de quoi improviser) soit dans son rapport à l?image en étirant au maximum le lien entre ce qui se voit et ce qui s?entend. Son intention est notamment d?élargir la notion de sens en mettant en avant la « forme du sens », c?est-à-dire sa musicalité comme lieu où peut s?appréhender à la fois la scission du signifiant et du signifié mais également leur unité symbolique.

Talmage cooley
Catalogue : 2005Dimmer | Documentaire | dv | noir et blanc | 12:20 | USA | 2005
Talmage cooley
Dimmer
Documentaire | dv | noir et blanc | 12:20 | USA | 2005

DINNER est un regard documentaire dans la vie de Mike, un adolescent aveugle qui grandit avec un gang d'amis aveugles qui occupent une rangée d'usines rouillées dans les environs de Buffalo à New York. La musique est d'Interpol.


Le premier film de Talmage, la comédie courte "Pol Pot?s Birthday" en première au Sundance Film Festival 2004 a reçu de nombreuses récompenses dans beaucoup de festivals dans le monde entier, dont celles du meilleur film, le meilleur scénario, les meilleures récompenses du cinéma et du public. Son second film, "Dimmer", un court documentaire commissionné par le groupe Interpol, en première au Sundance Film Festival 2005 a reçu les meilleures récompenses cinématographiques à plusieurs festivals internationaux mais a aussi été exposé au New York Museum of Modern Art et au Los Angeles Hammer Museum. Talmage a été récemment nommé par le RES Magazine comme l'un des " 10 talents les plus imaginatifs de 2005" et par le Screen International Magazine comme l'un de leurs "10 talents émergeants à voir en 2005". Il travaille en ce moment sur plusieurs projets de films en collaboration (?Patriotville?) qui sont programmés pour être projetés en début 2006. Un livre de photographies et d'histoires de Talmage, "Public Love", a été publié par Chronicle Book en 1999. En plus de son travail dans le film et la photographie, Talmage est le co-fondateur de PAX, une organisation non-lucrative nationale très largement reconnue pour son travail dans le développement de stratégies innovatrices et culturelles pour combattre la violence par les armes à feu aux Etats-Unis.

Franziska cordes
Catalogue : 2006delay.aventures | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 15:50 | Allemagne | 2006
Franziska cordes
delay.aventures
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 15:50 | Allemagne | 2006

Dans un cadre tragicomique, "Delay.Aventures" décrit, avec des références au conte d'Andersen "Les souliers rouges", la tentative désespérée pour compenser ce qui a été refoulé, et pour rendre tangibles des identités qui s'effacent. En émerge l'étrange caricature d'une personnalité dont la négation intensive de soi s'inverse pour devenir une auto-mise en scène excessive qui ne permet en aucun cas d'appréhender le personnage, mais qui mène au contraire à sa perte. Le personnage touche le fond. "Delay.Aventures" est en quelque sorte une illustration, poussée à l'extrême et tendue vers l'auto-dérision, des conflits, des crises et des particularités auxquels se voient quotidiennement confrontés les artistes, avant tout du fait de leur réflexion personnelle sur la création , au vu d'un environnement saturé de médias.


Franziska Cordes est née en 1979 à Hanovre. Elle vit et travaille à Berlin et Cologne. Elle a fréquenté de 1999 à 2000 le Leibniz-Kolleg de Tübingen, où elle a étudié l'épistémologie et la physique. De 2001 à 2006, elle étudie à la Kunsthochschule de Kassel la communication visuelle (nouveaux médias) , puis en 2002 les arts libres (réalités virtuelles) avec les professeurs Urs Lüthi et Bjørn Melhus. Ses oeuvres ont été exposées dans le monde. Depuis 2006 elle participe au programme de troisième cycle "Audio-Visual Media" (arts des médias) à l'Academy of Media Arts de Cologne.