Catalogue > Liste par artiste
Parcourez la liste complète des artistes présentés dans le cadre des Rencontres Internationales depuis 2004. Utilisez le filtre alphabétique pour affiner vos recherches.  mise à jours en cours 
Malin pettersson Öberg
Catalogue : 2017Modellarkivet (The Model Archive) | Vidéo | hdv | couleur | 20:0 | Suède | 2017
Malin pettersson Öberg
Modellarkivet (The Model Archive)
Vidéo | hdv | couleur | 20:0 | Suède | 2017

Who builds the city and for whom? How do we organize our lives together? Modellarkivet portrays the archive of architecture models at Stockholm’s Urban Planning Department, as a departure point for a tentative reflection on what it means to build a city. Through slow takes along the shelves of the archive we are confronted with stacked models and cast miniature buildings, fabricated and named according to a system envisioned in the 1960s, but never completed. The camera closeups reveal the room bit by bit, contributing to a confusion of scale and offering a possibility to imagine the city anew. A constantly moving camera forms the backdrop of a narrative, where questions, fragments and references are woven together. It touches upon diverse themes such as the city as a political space, the idea of utopia, archives and collecting, artefacts, language and words. The film was conceived for the exhibition The Promise at Index, The Swedish Contemporary Art Foundation, Stockholm, in 2017. It is distributed by Filmform and has so far only been screened in Stockholm.

Malin Pettersson Öberg (b. Falun, 1979) is a Swedish visual artist and filmmaker working in a variety of media. She holds a master’s degree in Fine art from Konstfack University in Stockholm (2007) and has studied video art and experimental film at ENSAD in Paris and the Royal Institute of Art in Stockholm (2011). Pettersson Öberguses essayist formats to explore how we perceive time and describe places and cultural or national identity. Through meditative and intimate works she sets focus on forgotten and overlooked aspects of our built environments, in order to open for new interpretations and evaluations of our surroundings. Since 2007, Pettersson Öberg has taken part in screenings and exhibitions in Sweden and abroad, a.o. at ArkDes (upcoming 2018), Index- The Swedish Contemporary Art Foundation (2017), Kalmar konstmuseum (2016), Iaspis (2015) and Bonniers Konsthall (2011, 2007) in Sweden and JD Centre of Art, India (2017), International Short Film Festival Oberhausen (2016, 2014) and the Swedish Institute in Paris (2012). Her films are distributed by Filmform - The Art Film & Video Archive. She is a teacher and co-organiser of the studio space Slakthusateljéerna since 2010 and a board member of the Nordic Art Association.

Dirk peuker, bettina nÜrnberg
Catalogue : 2010Die Amerikanischen Häuser | Doc. expérimental | 16mm | couleur | 20:0 | Allemagne | 2010
Dirk peuker , bettina nÜrnberg
Die Amerikanischen Häuser
Doc. expérimental | 16mm | couleur | 20:0 | Allemagne | 2010

The film ?The American Houses? examines the buildings of the nearly forgotten german architect, Thilo Schoder. Schoder, who had studied under Henry van de Velde in Weimar, was classified as an architect of ?The New Objectivity? movement of the 1920s. Schoder built only a few houses in the 8 years period, from 1923 to 1931, in small villages from eastern Germany to the Czech Republic. When the Nazis took power Schoder, accused of being a socialist, was refused any further building contracts, forcing him to emigrate to Norway. In ?The American Houses? the condition of the buildings filmed range from highly renovated to abandoned and dilapidated. The surviving examples are not portrayed as technical depictions, but as subjective sensation.

Dirk Peuker born in 1970 2000-2005 University of Arts Berlin, Master of Fine Arts, Experimental Film and Media Department Mentor: Hartmut Bitomsky, Heinz Emigholz, Thomas Arslan 2006 Artist Grant from the Nordmedia Film Foundation and the Hannover Region Cultural Foundation 2007 DAAD Artist Grant 2008 Postgraduate Artist Grant Free State of Thuringia 2009 NaFÖG Grant from Berliner Senat since 2009 assistant professor for film and video Weißensee/School of Art Berlin Bettina Nürnberg born in 1976 2002-2007 University of Fine Arts Hamburg, Master of Fine Arts, Film Department Mentor: Wim Wenders, Gerd Roscher 2007 Künstlerinnenförderung ?artist film fond from Berliner Senat 2008 Production grant from Thuringia Region Cultural Film Foundation 2009 Stiftung Kunstfond, Artist Grand Germany

Catalogue : 2012Flat Roofs for Mussolini | Doc. expérimental | 16mm | couleur | 20:0 | Allemagne | Italie | 2012
Dirk peuker , bettina nÜrnberg
Flat Roofs for Mussolini
Doc. expérimental | 16mm | couleur | 20:0 | Allemagne | Italie | 2012

The experimental film work ?Flat Roofs for Mussolini? talks about the Italien Rationalism and Fascist architecture at Lake Como and the buildings by Guiseppe Terragni, who was an important pioneer of this style and tried to persuade the fascist regime to adopt his architecture as an official style. During a creative period lasting only 13 years, Terragni produced a body of work unique in terms of consistency and density. His buildings conform to the modern and are characterised by a reduction to elementary geometrical basic forms. While his buildings now serve as an important reference for architects such as Peter Eisenmann, they are also glorified and their political dimension is downplayed. (Text by Magdalena Magiera)

Dirk Peuker born 1970 in Friedrichroda, Germany, lives and works in Berlin. He studied Experimental Film at the university of the Arts Berlin since 2009 he teaches Film & Video at the Berlin Weißensee academy of art. 2006 Residency grant at the Villa Minimo, Hannover 2007 DAAD travel grant 2008 postgraduate grant of the Free State of Thuringia, 2009 NaFöG grant by the Berlin City Council Bettina Nürnberg born 1976 in Mannheim, Germany, lives and works in Berlin. She studied Film at the University of Fine Arts Hamburg 2006-07 Funding for woman artists 2008 Film Culture Fund of the Free State of Thuringia 2009 Stiftung Kunstfonds, artist fund

Benoit peverelli
Catalogue : 2015S'envolent les colombes | Film expérimental | hdv | couleur | 38:0 | Suisse | France | 2015
Benoit peverelli
S'envolent les colombes
Film expérimental | hdv | couleur | 38:0 | Suisse | France | 2015

Le photographe benoit PEverelli cree une scenographie et réalise la mise en image d`une oeuvre poétique et musicale. OPNI: Objet Plastique Non Identifié.


en cours de redaction

Jean-gabriel pÉriot
Catalogue : 2007Under Twilight | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 5:0 | France | 2006
Jean-gabriel pÉriot
Under Twilight
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 5:0 | France | 2006

Beauté et/ou Destruction


Baby-Sitter, serveur, vendeur de vêtements, vendeur de souvenirs touristiques, ouvrier sur bateau de plaisance, animateur de supermarché, vendeur de vidéocassettes, télévendeur pour magasin de canapé, assistant sur des ventes aux enchères de faux éléments architecturaux anciens, stagiaire, assistant réalisateur, assistant monteur, monteur, animateur en centres de vacances, secrétaire, programmateur pour chaîne cablée, journaliste, réalisateur, artiste?

Norbert pfaffenbichler
Catalogue : 2006Notes on Film 02 | Fiction expérimentale | betaSP | couleur et n&b | 96:0 | Autriche | 2005
Norbert pfaffenbichler
Notes on Film 02
Fiction expérimentale | betaSP | couleur et n&b | 96:0 | Autriche | 2005

Dans une image trompeuse la répétition repose déjà sur les répétitions, la différence déjà sur les différences. Les répétitions se répètent, le différenciant se différencie. (Gilles Deleuze). Cette expérimentation sur le thème "différence et répétition" réunit des méthodes issues du film structural et des éléments du cinéma narratif. Des extraits de la vie d'un couple hétérosexuel sont classés en ordre sériel par le biais d'un simple principe de montage alphanumérique. Le film ?O.K End Here? de Robert Frank (USA 1963) a servi de modèle. Cette oeuvre a subi l'influence évidente du réalisateur italien Michelangelo Antonioni. Frank a tenté de transposer le langage du film d'Antonioni dans son propre environnement, le New York de la "beat generation", en se souciant peu des conventions cinématographiques et en produisant des images et des séquences très caractéristiques. La motivation pour revenir à cette oeuvre dans "N. o. F. 02" repose d'une part sur le fait que le modèle contient la tentative d'une transposition formelle et esthétique, et d'autre part dans son mépris affiché du sytème de règles traditionnellement en usage dans le cinéma. Au-delà de cela se trouvent dans "N. o. F. 02" d'autres références aux classiques du moderne tardif. Cette mosaïque de références sert à rendre accessible la manière dont fonctionnent généralement les images en mouvement.


Norbert Pfaffenbichler (* 1967) Études de technique visuelle des médias à l' "Universität für Angewandte Kunst", Vienne. Expositions et festivals (sélection) 1996 Chromapark, Berlin. 1997 Chichester Film Festival, Chichester; Circles of Confusion, Berlin. 1998 Diagonale, Graz. 1999 viper Videofestival, Bâle. 2000 Sonar Festival, Barcelone; Medienturm, Grace. 2001 Underground Film Festival, New York. 2002 Internationales Filmfestival, Rotterdam; Intercultural Videoart Exhibition, Tokyo; 59. Filmfestspiele, Venise; Museum der Wahrnehmung, Grace. 2003 Sound Spectral, O.K Centrum für Gegenwartskunst, Linz; ars electronica, Linz. 2004 ars electronica, Linz. 2005 Kunstverein Medienturm, Grace. 2006 DIGITAL TRANSIT, ARCO, Medialab Madrid.

Catalogue : 2007MOSAIK MÉCANIQUE | Film expérimental | 35mm | noir et blanc | 9:30 | Autriche | 2007
Norbert pfaffenbichler
MOSAIK MÉCANIQUE
Film expérimental | 35mm | noir et blanc | 9:30 | Autriche | 2007

Synopsis Tout les plans de la comédie "slapstick" "A Film Johnnie" (USA, 1914) sont montré simultanément dans une grille symétrique, l'un après l'autre. Chaque scène, d'une coupure à l'autre, de la première à la dernière est mise en boucle. Un polyrythm visuel rythmé est produit en résultat, à cause des longueur variés des plans. La longueur totale de ce film mosaïque correspond exactement a celle de l'original. ALPHABETIZATION Les films muets étaient de quelque sorte mis sous écrit. Les images individuelles sont arrange dans un ordre chronologique de gauche à droite et de bas en haut, de la même manières que les lettres grecques. Le film peut être lu en son entier comme une page de livre. RELECTURE Le film original a été sujet à une relecture complète. Les plans d'origine n'ont pas été changés, il n y a pas eu de manipulation optique de l'image et les séquences et la longueur des plans ont été gardés. Le générique d'ouverture, les intertitres, le compte à rebours avant le film, et le générique de fin font bien sure partie de cette mosaïque. Seulement un différent regard, plus panoramique, fut donné à l'original. Ce film grotesque historique a été analysé et, en résultat, radicalisé. SPATIALISATION Cette expérience aboutit à une spatialisation "de facto" des supports bi-dimensionnels. La manière avec laquelle le montage original fut transformé devient le principe structurel de l'installation. Le montage devient de l'architecture, et le temps de l'espace. MULTIPLICATION En résultat des arrangement simultanés horizontaux et verticaux des images en mouvement, les espaces et les figures de l'original sont démultipliés. Chaque plan est changé en une pièce séparé dans une structure architecturale. Les figures gigotantes sont prisonniers, coincés dans leur cases, sont condamnées à une répétition mécanique sans fin.


Norbert Pfaffenbichler (* 1967) Study of Mediadesign at the University of Applied Arts, Vienna Exhibitions and Festivals (Selection): 1996 Chromapark, Berlin. 1997 Chichester Film Festival, Chichester; Circles of Confusion, Berlin. 1998 Diagonale, Graz. 1999 viper Videofestival, Basel. 2000 Sonar Festival, Barcelona; Medienturm, Graz. 2001 Underground Film Festival, New York. 2002 Internationales Filmfestival, Rotterdam; Intercultural Videoart Exhibition, Tokio; 59. Filmfestspiele, Venedig; Museum der Wahrnehmung, Graz. 2003 Sound Spectral, O.K Centrum für Gegenwartskunst, Linz; Ars Electronica, Linz. 2006 DIGITAL TRANSIT, ARCO, Medialab Madrid.

Catalogue : 2011Notes on film 05 CONFERENCE | 0 | 0 | noir et blanc | 8:0 | Autriche | 2011
Norbert pfaffenbichler
Notes on film 05 CONFERENCE
0 | 0 | noir et blanc | 8:0 | Autriche | 2011

In this grotesque found-footage-film close-ups of 65 actors playing Adolf Hitler in movies created between 1940 and today are combined in shot/countershot-manner. The soundtrack is produced by the Austrian composer Bernhard Lang. No other historical figure of the 20th century was portrayed more often in movies and by so many different actors than Adolf Hitler. (Only Jesus Christ has more appearances in cinema`s history - but with a headstart of more than 50 years.) In this grotesque and uncanny identity parade Adolf Hitler is presented as an undead who is impersonated by an alarming number of revenants. CONFERENCE is part five of my "notes on film"-series, which deals wtih filmtheoretical and -historical subjects. The movie is also part of a series of works about Charles Chaplin, which includes a number of installations and films.

1967 in Steyr. 1994-2001 University of Applied Arts, MK for Media. Artist and curator, various participations in festivals and exhibitions, founding member of VIDOK and lanolin. Go to artist`s homepage http://www.norbertpfaffenbichler.com

Mario pfeifer
Catalogue : 2009UNTITLED [TWO GuYS] | Vidéo | dv | couleur | 8:0 | Allemagne | 2008
Mario pfeifer
UNTITLED [TWO GuYS]
Vidéo | dv | couleur | 8:0 | Allemagne | 2008

Synopsis (short): Cast: Cast: Sami Moss Mardina & Yeisen Acosta Medina Crew: Producer: Jakob Schillinger / Mario Pfeifer Cinematograpy: Matthias Biber Monatge: Mario Pfeifer Sound design: Thomas Wallmann Light design: Manuel Kinzer

Mario Pfeifer (b. 1981, Dresden /Germany) is a filmmaking artist based in Berlin and Los Angeles. He studied Fine Art at the Academy of Visual Arts Leipzig, University of the Arts Berlin and Städelschule Frankfurt am Main where he graduated in 2008. On invitation of the ?Bangkok Experimental Filmfestival 5? he co-curated international, artist made films from Berlin for the 2008 festival?s program. Mario Pfeifer was a Fulbright Scholar in California, USA in 2008/2009.

Catalogue : 2009Reconsidering The New Industrial Parks near Irvin | Doc. expérimental | 16mm | noir et blanc | 13:0 | Allemagne | USA | 2009
Mario pfeifer
Reconsidering The New Industrial Parks near Irvin
Doc. expérimental | 16mm | noir et blanc | 13:0 | Allemagne | USA | 2009

Mario Pfeifer (b. 1981, Dresden /Germany) is a filmmaking artist based in Berlin and Los Angeles. He studied Fine Art at the Academy of Visual Arts Leipzig, University of the Arts Berlin and Städelschule Frankfurt am Main where he graduated in 2008. On invitation of the ?Bangkok Experimental Filmfestival 5? he co-curated international, artist made films from Berlin for the 2008 festival?s program. Mario Pfeifer was a Fulbright Scholar in California, USA in 2008/2009.

Désirée pfenninger
Catalogue : 2014Ochs am Berg | Fiction | 16mm | couleur | 15:48 | Allemagne | 2014
Désirée pfenninger
Ochs am Berg
Fiction | 16mm | couleur | 15:48 | Allemagne | 2014

A rest stop docks the highway like a moonbase. Within this transit space a young man and a young woman drift in their orbits. A German love story.

After her first steps in the movie industry Désirée decided not to study film. After finishing studies in photo engineering and further filmexperiments she signed up for directing classes in Paris and Potsdam.

Lan pham ngoc
Catalogue : 2012Chuyen Moi Nha | Doc. expérimental | dv | couleur | 9:17 | Viet nam | 2011
Lan pham ngoc
Chuyen Moi Nha
Doc. expérimental | dv | couleur | 9:17 | Viet nam | 2011

Utilizing the banality of Vietnamese state radio broadcasts, The Story of Ones gives a face and a sense of place to the unseen and offers a personal counterpoint to the officially sanctioned. Like entering a roomful of stories, the viewer steps into an unfamiliar space guided only by the sound of the radio tuning in to lifestyle programming, call-in shows and radio dramas. The portraits and settings layered atop the aural landscape create questions, provide humor, offer context and withdraw explanation of what once seemed clear before entering the room.

Pham Ngoc Lan {Phạm Ngọc Lân} was born in Hanoi, Vietnam; in July 02, 1986. He studied urban design and urban planning from 2004 to 2009 at Hanoi Architecture University (HAU). Inspired by the paradox of all living things, Lan considers himself an urban life observer rather than a photographer or an urban designer. Using photography and film as two of the favorite tools to express his ideas, his work attaches special importance to the direct, poetic and especially the whimsical respects of human life.

Paulette phillips
Catalogue : 2008Marnie's Handbag | Art vidéo | dv | couleur et n&b | 10:0 | Canada | 2008
Paulette phillips
Marnie's Handbag
Art vidéo | dv | couleur et n&b | 10:0 | Canada | 2008

« Marnie's Handbag » est un mash-up artistique (application composite) sur les femmes criminelles dans le cinéma populaire. Phillips adopte un regard historique sur la manière dont Hollywood habille paradoxalement la femme coupable à un moment où elle tente d'éviter d?être arrêtée. En regardant des séquences de femmes qui s?habillent avant de commettre leur crime, en les extrayant de leur contexte narratif, Phillips se concentre sur le plaisir qui provient de la séduction débridée et de la vengeance.


Paulette Phillips est basée à Toronto (Canada). Ses ?uvres sont représentées par Diaz Contemporary Art à Toronto, et par Danielle Arnaud Contemporary Art à Londres. Elle enseigne à l'Ontario College of Art and Design. Les ?uvres de Paulette Phillips ont été exposées notamment à la Biennale de Tatton Park (Royaume-Uni), au Centre Culturel Canadien de Paris, à The Power Plant à Toronto, au ZKM (Allemagne), à la Kunsthaus de Graz (Autriche), au Heidelberger Kunstverein, au Ludwig Museum (Hongrie), et au Palazzo della Papesse (Italie). On peut lire des commentaires sur ces ?uvres récentes dans « Art in America », « Artforum », « Modern Painters » et « Flashart ».

Kanchanit phosawat
Catalogue : 2014Ghost of Ratchaburi | Fiction expérimentale | hdv | couleur | 11:49 | Thaïlande | Thailande | 2014
Kanchanit phosawat
Ghost of Ratchaburi
Fiction expérimentale | hdv | couleur | 11:49 | Thaïlande | Thailande | 2014

belief is the most important product in all religion. they are trying to grow up a product. this product be express by society from people in the city or the area that make it. belief try to express identity by doctrine , behaving and architecture. buddhism`s architecture in thai language call "temple".it is a place to make and indicate progress belief or dominate belief in society even at night, temple is always decorated with colorful neon light as same as superstition is decorated. in thailand, buddhism always decorated and cite for the best thing in country. it has some word that thai people call "city of buddha" that try to express identity ,the best belief for buddhism. in thailand, if it has some people brave for criticize buddhism. other people will not agree with that. buddhism in thailand look like the tallest wall that nobody doesnt climb and cross it or draw a graffiti. this is a test movie to tell story from society. this area near the center to make belief in ratchaburi. we tell about how to belief dominate and decorate state of society?. and the best thing we try to have a question for buddhism in narrow society

Karnchanit Posawat was born on 16, October 1992 in Thailand, Bangkok. At present I am studying in final year at King Monkut`s Institute of Technology Ladkrabang, Film and Video program. I`m interested in art, my childhood spent a lot of time for reading a book. I`m going to make a movie on a final project about my relationship with my mother. I still have work to do as well as experimental magazine which is planned to be released soon.In the future, I`m very interested in learning the art of power abroad. France and Germany are the countries that interested me. I hope that in the future I will be working film and video experiments to find new meaning in these media as much as possible.

Cristina picchi
Catalogue : 2014Zima | Doc. expérimental | hdv | couleur | 11:27 | Italie | Russie | 2013
Cristina picchi
Zima
Doc. expérimental | hdv | couleur | 11:27 | Italie | Russie | 2013

A portrait of a season - a journey through North Russia and Siberia, through the feelings and thoughts of the people who have to cope with one of the world's harshest climates; a reality where the boundary between life and death is so thin that is sometimes almost nonexistent, where civilization constantly both fights and embraces nature and its timeless rules and rites. In these remote places, people, animals and nature itself become elements of a millennial yet unpredictable script, in which physical and mental endurance play an important role as much as chance does, where life and death constantly embrace each other. A reflection on fate, adaptation and the immutable cycles of existence.

Cristina Picchi (Lucca, 1981) is an award winning Italian filmmaker, writer and artist based in London. As a filmmaker she has directed and edited the short documentaries Zima (2013), Eyes On The Ground (2012), Under Your Skin (2011), Fragments of a Dream (2011) and The Disassociated (2011); her films have been screened in festivals and galleries worldwide. Her written work includes short stories and contributions to award-winning books. She holds a degree and an MA in European Literature from the University of Pisa and and a master`s degree in Screen Documentary from Goldsmiths University.

Stéphane pichard
Catalogue : 2015Fécampoise | Vidéo | hdv | couleur | 2:49 | France | 2015
Stéphane pichard
Fécampoise
Vidéo | hdv | couleur | 2:49 | France | 2015

FECAMPOISE réuni plusieurs notes qui peuvent-être vues indépendamment ou par assemblage, vous verrez ici « J`ai pourtant bien essayé de te voir » et « Dites-moi que je rêve ». FECAMPOISE est un « docu-fanfare » comme on dit « docu-fiction », une sorte de comédie musicale. Voir les couvertures de survies -« Sound of music » (Y. Duyvendak)- qui dégringolent du plafond poussant les danseurs vers le quatrième mur jusqu`à ne plus pouvoir danser. Fin. Nous incluant, fin. Comme ces gens -« La fièvre dans le sang » (E. Kazan)- qui en 29, à Wall Street, se jetaient des tours. J`ai pourtant bien essayé de te voir.


Stéphane Pichard est né en 1968 à Nanterre. Diplômé en 1993 de l’ENSBA de Paris, il continue ses études à l’University of British Columbia dans le programme Master of Fine Arts, à Vancouver Canada, puis poursuit ses recherches à Paris VIII et à l’INA. Stéphane Pichard vit et travaille à Paris.

Catalogue : 2006Comme de jour | Art vidéo | dv | couleur | 1:55 | France | Mali | 2006
Stéphane pichard
Comme de jour
Art vidéo | dv | couleur | 1:55 | France | Mali | 2006

Commençons par fermer les yeux. L?écran 4/3 partagé verticalement grouille de pixels noir et blanc. Il y a quelque chose d?intense, que l?on distingue confusément dans le souffle, le bruit. Progressivement les pixels vont se résorber, à l?avantage d?une scènette, d?un personnage certainement. C'est un raccourci et une extraction, un zoom numérique devenant optique, toujours arrière. Comme une vaste inspiration, la ville de Bamako grandie de nuit, les poumons chargés de chaleur et de poussière. « ?l?image est le produit d?une opération dont la prise de vue est l?instrument, et non le préalable. »* * Philippe-Alain Michaud, Sketches, p. 67, éditions Kargo et L?Éclat


Stéphane Pichard est né en 1968 à Nanterre. Diplômé en 1993 de l`ENSBA de Paris, il continue ses études à l`University of British Columbia dans le programme Master of Fine Arts, à Vancouver Canada, puis poursuit ses recherches à Paris VIII et à l'INA. Par la suite, il participe à plusieurs expositions en France et à l'étranger. Professeur d'arts plastiques, il développe un programme de résidence d'artistes « Synapse » à l`Ecole Supérieure d`Arts de Rueil-Malmaison.

Catalogue : 2005Répétition pour caméra et tablas | Art vidéo | 0 | couleur | 3:0 | France | 2005
Stéphane pichard
Répétition pour caméra et tablas
Art vidéo | 0 | couleur | 3:0 | France | 2005

Stéphane Pichard est né en 1968 à Nanterre (France). Après avoir été diplômé en 1993 de l`Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Art de Paris, il continue ses études à l`University of British Columbia, à Vancouver (Canada), où il obtient un Master of fine Art sous la direction de Ian Wallace. Il poursuit ses recherches à Paris VIII, à l`INA et travaille avec Johan Grimonprez comme assistant réalisateur sur le film " dial H.I.S.T.O.R.Y ". Par la suite, Stéphane Pichard participe à plusieurs expositions en France et à l`étranger : " Pour mon anniversaire ", " Post 68, Demand and Desir " à Vienne, " Kaukolampoa ja muita siirtymi " à Helsinki, " ...east of here... " YYZ Artist`s Outlet à Toronto. Il s`intéresse également à l`organisation d`événements artistiques : à partir de 1999, Stéphane Pichard produit et réalise une dizaine d`émissions télévisuelles intitulées " Contamination continue " diffusées sur Zaléa TV, UHF 35 et Canal Satellite. Parallèlement, il organise plusieurs expositions proposant des installations vidéos et des installations sonores, notamment en 2003 : " Vidéosynchrones " à Rueil-Malmaison et " Bird`s Cofee " à Paris. Ces trois dernières années, il a exposé son travail particulièrement dans la Galerie du Forum St Eustache, à l`ENSCI, au Podewill à Berlin, au Batofar, au Forum des Images et à la Galerie Eof. Il enseigne et développe un programme de résidence d`artistes à l`Ecole d`Arts de Rueil-Malmaison.

Romain pierre
Catalogue : 2013Taverne Française | Fiction | hdv | couleur | 7:23 | France | 2013
Romain pierre
Taverne Française
Fiction | hdv | couleur | 7:23 | France | 2013

Taverne Française est d`abord un espace, physique et social, comprenant des murs et des possibles. Son vocabulaire pourrait être d`aujourd`hui, sa musique d`hier, son énergie celle de la jeunesse. Ce n`est pourtant pas l`analyse d`une époque ni le portrait d`une génération. Peu importe la taverne, c`est une taverne : on y sent l`urine, l`alcool et la sueur, on y parle de désir et de mort. Il ne pourrait pas s`agir d`autre chose, car c`est précisément toutes les autres choses qui sont en jeu. Les corps ne connaissent pas d`histoires ; la seule histoire s`inscrit entre les corps. Dès lors qu`il n`y a plus de jugements de valeur, le besoin ne se distingue pas de l`ennui, ni la cruauté de la tendresse, et dans ce délire, sans humour ni gravité, se trame le délire du monde. On ne délire pas sur une affaire personnelle mais, comme le dit Deleuze de l`inconscient, "sur les races, les tribus, les continents, l`histoire et la géographie, toujours un champ social". Et la parole de corps désaffectés, si elle n`est pas la parole des morts, ressemble bien à celle de l`inconscient.


Romain Pierre est né en 1989 à Paris. Il suit une formation de comédien à l`école supérieure d`art dramatique du Théâtre National de Strasbourg. En 2013, il écrit et réalise son premier court-métrage, Taverne Française, inspiré de l`oeuvre de Georges Bataille et des Velvet Underground.

Bartolomeo pietromarchi
Catalogue : 2006Fluid Cities | Documentaire | dv | couleur | 32:47 | Italie | 2004
Bartolomeo pietromarchi
Fluid Cities
Documentaire | dv | couleur | 32:47 | Italie | 2004

"Fluid Cities" représente la troisième phase de "Trans" : il s´agit d´un projet de recherche mené dans la zone méditérannéenne. Produit en 2004, il enquête sur les projets d´espaces publics développés par des artistes en activité à Athènes, Istanbul et Chypre qui font preuve d´un intérêt particulier pour les traditions et la culture locale. Cet intérêt se révèle alors que le monde presse à la mondialisation. Le contexte, un espace ouvert où expression artistique et expériences sociales sont étroitement liées, est capital à la compréhension du travail de ces artistes qui sont impliqués dans un territoire qui subit des changements urbains, sociaux et économiques rapides. Les villes sont devenues des laboratoires multiculturels. Les vagues de migration, mémoires collectives et espaces, en subissant des changements rapides, ont donné naissance à un concept de fluidité, une caractéristique commune à divers territoires et qui démontre le processus continu, rapide et grandissant de transformation qui a lieu en contexte urbain. Le concept de société n´est pas ici seulement compris comme un processus d´histoire collective, mais observé d´un point de vue microsocial selon lequel le réseau familial et ses traditions servent de support d´intervention pour la culture contemporaine. L´art contemporain agit au sein d´une sorte d"intimité publique" à partir de laquelle le sujet se représente lui-même. Le concept du "privé" n´y est par conséquent plus considéré comme l´antonyme absolu du "public", mais est plutôt transmis via l´héritage qui sert de moyen d´expression à la société-famille dans le monde extérieur. Dans ces pays, la société multi-culturelle n´est pas une conséquence de la mondialisation mais appartient précisément au code génétique de chaque pays, historiquement parlant. Elle est le résultat de la cohabitation, ainsi que des conflits entre différences culturelles et religieuses indestructibles. Le documentaire a été réalisé dans le cadre du projet culturel européen "Trans:it. Moving culture through Europe", encouragée par la Fondazione Adriano Olivetti en partenariat avec la Fondation Culturelle Européenne, Fondation Evens, Fondation de France et la J.F. Costopoulos Fundation.


BARTOLOMEO PIETROMARCHI Critique et commissaire d´exposition. Né en 1968 à Rome. Depuis 1997, il dirige le programme d´art contemporain pour le Fondazione Adriano Olivetti à Rome. Nommé Secrétaire Général de la Fondation en 2002 Filmographie A dirigé le cycle de films documentaires réalisés dans le cadre le projet "Trans:it. Moving culture through Europe". Ceux-ci incluent : "The Invisible Community" (La Communauté Invisible", documentaire, 2003, Italie "Ruins for the Future" (Des Ruines Pour le Futur", documentaire, 2004. "Fluid Cities" (Villes Fluides), documentaire, 2004, Italie.

Stéphanie pihery
Catalogue : 2005L'hopital du Dr. Galmo | Documentaire | betaSP | couleur | 3:30 | Canada | 2004
Stéphanie pihery
L'hopital du Dr. Galmo
Documentaire | betaSP | couleur | 3:30 | Canada | 2004

À Niamey, le Docteur Galmo dirige un hôpital hors du commun. Ses patients en convalescence ne sont pas qui vous croyez.


Vaughan pilikian
Catalogue : 2008Household Gods | Fiction expérimentale | 16mm | couleur | 6:30 | Royaume-Uni | 2008
Vaughan pilikian
Household Gods
Fiction expérimentale | 16mm | couleur | 6:30 | Royaume-Uni | 2008

Seules à la maison, mais hantées par d'autres voix : six personnes dans six chambres, quelque part à Londres.


Pilikian Vaughan est écrivain, réalisateur et artiste, et vit à Londres. Ses courts-métrages sont projetés dans les festivals du monde entier, et il réalise actuellement son premier long-métrage.

Michael pilz
Catalogue : 2005Across the river | Documentaire | betaSP | couleur | 151:0 | Allemagne | Zimbabwe | 2004
Michael pilz
Across the river
Documentaire | betaSP | couleur | 151:0 | Allemagne | Zimbabwe | 2004

Across the river est un documentaire qui s?intéresse à l?échange culturel qui s?est produit lorsque les musiciens du groupe ?Simonga? originaires des Tonga et les habitants du village de Siachilaba qui se trouve près du Lac Kariba au Zimbabwe ont rencontré des musiciens et compositeurs australiens. Ce documentaire met en lumière la force et la résistance culturelle du peuple des îles Tonga.


Joana pimenta
Catalogue : 2016Um campo de aviação | Vidéo | hdv | couleur | 14:0 | Portugal | 2016
Joana pimenta
Um campo de aviação
Vidéo | hdv | couleur | 14:0 | Portugal | 2016

An aviation field in an unknown suburb. The lake underneath the city burns the streets. The mountains throw rock into the gardens. In the crater of a volcano in Fogo, a model Brazilian city is lifted and dissolves. Two people find each other in this landscape, 50 years apart.

(b. 1986, Lisbon) JOANA PIMENTA is a filmmaker from Lisbon, Portugal, currently living and working between the United States and Brazil. Her short film The Figures Carved into the Knife by the Sap of the Banana Trees received the Competition Award at Indielisboa ’14, where it premiered, the Tom Berman Award for Most Promising Filmmaker at the Ann Arbor Film Festival, and has been screened at the Toronto International Film Festival, the New York Film Festival, Jihlava, Mar del Plata, Ambulante, Edinburgh, Videoex, Taipei, among other venues. Her video installation work has been recently presented at the Festival Temps d`Images, the Fundacion Botin, Galeria da Boavista, Carpenter Center for the Visual Arts, and The Pipe Factory, among others. She works and teaches in the Department of Visual and Environmental Studies at Harvard University and in the BFA program in Film at Rutgers University, and is a fellow at the Film Study Center and the Sensory Ethnography Lab.

Catalogue : 2014AS FIGURAS GRAVADAS NA FACA COM A SEIVA DAS BANANEIRAS | Doc. expérimental | 16mm | couleur | 16:30 | Portugal | 2014
Joana pimenta
AS FIGURAS GRAVADAS NA FACA COM A SEIVA DAS BANANEIRAS
Doc. expérimental | 16mm | couleur | 16:30 | Portugal | 2014

The rapid turning of a light draws a circle. In the space bound by its line unravels an archive of postcards sent between the island of Madeira and the former Portuguese colony of Mozambique. The figures carved into the Knife by the Sap of the Banana Trees circulates between a fictional colonial memory, and science-fiction.

Joana Pimenta (b. 1986, Lisbon) works in film and video installation. Her work has been recently presented at the Carpenter Center for the Visual Arts, Fundacion Botin, Galeria da Boavista, R4, and The Pipe Factory. Her short film "The Figures Carved into the Knife by the Sap of the Banana Trees" received the Pixelbunker Award for Best Short Film in the National Competition at Indielisboa `14, where it premiered, and has been selected for the Toronto International Film Festival (Wavelenghts)and the New York Film Festival (Projections, former Views of the Avant-Garde). She is a Teaching Fellow and PhD candidate in the Department of Visual and Environmental Studies at Harvard University, a fellow at the Film Study Center, and is pursuing her MFA in Film/Video at the Milton Avery School of the Arts at Bard College. She lives and works in Lisbon and Brooklyn, NY.

Antoni pinent
Catalogue : 2009FILM QUARTET / POLYFRAME | Film expérimental | 35mm | couleur et n&b | 9:0 | Espagne | 2008
Antoni pinent
FILM QUARTET / POLYFRAME
Film expérimental | 35mm | couleur et n&b | 9:0 | Espagne | 2008

en PDF dans le dossier catalogue 2009-2010


en PDF dans le dossier catalogue 2009-2010

pink twins
Catalogue : 2005Box | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 8:0 | Finlande | Fidji (Îles) | 2004
pink twins
Box
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 8:0 | Finlande | Fidji (Îles) | 2004

Box is based on photographs from Tunguska, Siberia, where a large area of land was destroyed when a huge meteorite exploded above the ground in 1908. The video is a slow composition, where landscape images go through several stages of transformation. The video material which was further developed into "Box" was originally made for a stage version of Stalker, produced by Circus Maximus at Helsinki City Theater in 2003.

The Finnish duo Pink Twins, the brothers Vesa and Juha Vehviläinen, started to work together in 1997. Since then they have been exploring visual and sonic noise combined in a most physical experience. Sampling the everyday images and tearing them apart to pixels then putting them together again to a chaotic and blasting unity. In Pink Twins` music and video works "the logical and analytic thematic developments surrender to the frenetic and non-repetitive information overflow.

pink twins
Catalogue : 2005Pink Twins Live | performance | | | 35:0 | Finlande | 2005
pink twins
Pink Twins Live
performance | | | 35:0 | Finlande | 2005

PINK TWINS est un duo d'artistes multimédias parmi les plus novateurs actuellement. Invité à la Biennale de Venise cette année où ils ont donné un concert exceptionnel au Théâtre de la Fenice début octobre, PINK TWINS est formé par les frères Juha et Vesa Vehviläinen, nés en 1978 et 1974. Ils vivent et travaillent à Helsinki. Ils collaborent depuis 1997. Artistes plasticiens s?exprimant au travers d?entités sonores et, parallèlement, artistes sonores qui s?expriment au travers du visuel, les PINK TWINS ont construit un tissu de connections entre leur travail sonore et leur travail visuel, essayant de joindre intimement des fragments du quotidien a priori disjoints. Ils partent de fragments d?images, de sons, de sensations auxquels notre existence est soumise quotidiennement, pour les décomposer en petites particules, et les réunir à nouveau dans des constructions audacieuses qui partent du chaos, le pulvérise et le rende abstrait, selon une sensibilité artistique unifiée. Les particules multiformes sont insérées dans des combinaisons chromatiques étonnantes et des collusions sonores fascinantes, qui, à la différence du chaos auquel nous sommes soumis quotidiennement, est abouti, et correspond à une profonde nécessité, sans aucun superflu. Ils travaillent sur l?expérience physique de perception des sons, et la sensibilité temporelle, fabriquent des sons abstraits, des bruits, qui ont une part active dans l?acte d?écoute. Ces dernières années, grâce au développement des technologies numériques, l?assemblage des sons a dépassé les limites du médium audio, pour déborder sur des espaces et des visions, modifiant ainsi la perception de l?espace lui-même. Le background des PINK TWINS dans les arts visuels, et la création du logiciel Framestein par Juha, les a certainement aidés à se déplacer vers une organisation visuelle du temps, du son et de l?espace.


Pink Twins (brothers Juha and Vesa Vehvilainen from Helsinki) have been working together since 1997. Working as computer musicians and video artists, Pink Twins perform live as well as show video and sound installations in exhibitions.

Catalogue : 2006Live Paris Villette | Performance | 0 | couleur | 40:0 | Finlande | 2006
pink twins
Live Paris Villette
Performance | 0 | couleur | 40:0 | Finlande | 2006

Pink Twins est un duo d'artistes musiciens et vidéastes, constitué par les frères Juha et Vesa Vehviläinen, originaires d?Helsinki, en Finlande. Actifs depuis 1997, les Pink Twins se sont produits en Europe et en Asie, dans des festivals, des clubs, des musées, des églises et des manifestations en plein air. Fondée sur l?improvisation et la collaboration symbiotique des deux frères, la musique des Pink Twins est un ensemble chaotique d?explosions sonores, de mélodies et sons très élaborés. Dans leurs concerts, les Pink Twins créent un mur de sons, complexe, en perpétuelle mutation, et visent une expérience à la fois physique, mentale et spatiale. Les Pink Twins introduisent souvent des projections vidéo dans leurs concerts. Créées la plupart du temps à partir d?un logiciel qu?ils ont eux-mêmes inventé, leurs vidéos sont abstraites et picturales, oscillant entre des compositions formelles et de violentes tempêtes informelles de pixels.


Pink Twins is a duo of musicians and video artists, brothers Juha and Vesa Vehviläinen from Helsinki, Finland. Active since 1997, Pink Twins have displayed their video works and played their music to audiences in Europe and Asia, in festivals, art spaces, clubs, churches, and outdoor events. Mostly created with their self-made software, Pink Twins' video works are abstract and painterly, from formal compositions to extremely fast shapeless pixel storms. Music of Pink Twins, based on improvisation and the brothers' symbiotic collaboration, is a chaotic whole of intense soundbursts, melodies, and infinitely detailed sounds. In their concerts, Pink Twins create a constantly changing multi-layered wall of sound, and aim for a physical, mental, and spatial experience. The live music is normally accompanied by video projections. During 2005 and 2006 Pink Twins performed actively in Europe and Asia. Their most notable performances have been the Venice Biennial Music Festival and a tour in China. Pink Twins has also had several solo and group exhibitions, for example, in Sweden, Luxembourg, China, and Mongolia. Pink Twins have released five CDs on their own label Pink Twins Media. A double DVD compilation will have been released in late 2006.

Catalogue : 2006Splitter 2 | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 10:0 | Finlande | 2006
pink twins
Splitter 2
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 10:0 | Finlande | 2006

"Splitter 2" est une épopée de science-fiction abstraite, dans laquelle des photos de satellite prises à partir de la surface de la Terre sont transformées en un courant cosmique. "Splitter 2" donne à voir un espace statique, gelé, mouvant et se transformant, dans lequel la matière, la lumière et la couleur s'entremêlent avec l'obscurité du néant pour faire émerger un nouvel univers.


Pink Twins est un duo d?artistes musiciens et vidéastes, constitué par les frères Juha et Vesa Vehviläinen originaires d?Helsinki, en Finlande. Actifs depuis 1997, les Pink Twins ont montré leurs vidéos et joué leur musique en Europe et en Asie, dans des festivals, des espaces dévolus à l'art, des clubs, des églises et des manifestations de plein air. Créées la plupart du temps à partir d?un logiciel qu?ils ont eux-mêmes inventé, les vidéos sont abstraites et picturales, oscillant entre des compositions formelles et de violentes tempêtes informelles de pixels. Fondée sur l?improvisation et la collaboration symbiotique des deux frères, la musique des Pink Twins est un ensemble chaotique d?explosions sonores, de mélodies et sons très élaborés. Dans leurs concerts, les Pink Twins créent un mur de sons, complexe, en perpétuelle mutation, et visent une expérience à la fois physique, mentale et spatiale. La musique est généralement accompagnée de projections vidéo. En 2005 et 2006, les Pink Twins se sont produits en Europe et en Asie. Les évènements les plus importants furent le Festival de Musique de la Biennale de Venise et une tournée en Chine. Les Pink Twins ont aussi participé à plusieurs expositions personnelles et expositions de groupe, notamment en Suède, en Chine et en Mongolie. Ils ont sorti 5 CD sous leur propre label Pink Twins Media. Une compilation en double CD sortira fin 2006.

Catalogue : 2006Splitter | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 6:0 | Finlande | 2006
pink twins
Splitter
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 6:0 | Finlande | 2006

"Splitter" est un macrocosme de flots de couleurs entremêlées, l'univers numérique d'une surface en perpétuelle transformation. Créé à partir de simples photos de satellite et transformé en un paysage complexe et richement détaillé, le mouvement statique de "Splitter" donne naissance à un espace sacramental qui joue avec les différents niveaux de notre perception et de notre conscience.


Pink Twins est un duo d?artistes musiciens et vidéastes, constitué par les frères Juha et Vesa Vehviläinen originaires d?Helsinki, en Finlande. Actifs depuis 1997, les Pink Twins ont montré leurs vidéos et joué leur musique en Europe et en Asie, dans des festivals, des espaces dévolus à l'art, des clubs, des églises et des manifestations de plein air. Créées la plupart du temps à partir d?un logiciel qu?ils ont eux-mêmes inventé, les vidéos sont abstraites et picturales, oscillant entre des compositions formelles et de violentes tempêtes informelles de pixels. Fondée sur l?improvisation et la collaboration symbiotique des deux frères, la musique des Pink Twins est un ensemble chaotique d?explosions sonores, de mélodies et sons très élaborés. Dans leurs concerts, les Pink Twins créent un mur de sons, complexe, en perpétuelle mutation, et visent une expérience à la fois physique, mentale et spatiale. La musique est généralement accompagnée de projections vidéo. En 2005 et 2006, les Pink Twins se sont produits en Europe et en Asie. Les évènements les plus importants furent le Festival de Musique de la Biennale de Venise et une tournée en Chine. Les Pink Twins ont aussi participé à plusieurs expositions personnelles et expositions de groupe, notamment en Suède, en Chine et en Mongolie. Ils ont sorti 5 CD sous leur propre label Pink Twins Media. Une compilation en double CD sortira fin 2006.

Catalogue : 2008Pink Twins Live | 0 | 0 | | 30:0 | Finlande | 2008
pink twins
Pink Twins Live
0 | 0 | | 30:0 | Finlande | 2008

Les Pink Twins travaillent au croisement de l'art visuel et de la musique. Leur traitement par ordinateur des images et du son, qui procède souvent grâce à des logiciels qu?ils ont développés eux-mêmes, se concentre sur la perception humaine, sur ses fonctionnalités et ses limites. Dans leurs exécutions publiques, les Pink Twins mélangent de la musique électronique live à un mixage live d??uvres vidéo. La musique des Pink Twins est basée sur l'improvisation de sons, constitués de sonorités concrètes et électroniques, de bruits et d?éléments musicaux. Le mixage des sons et des projections vidéo provoque une expérience du temps et l'espace hyperactive, extrêmement minutieuse et en constante évolution.


Les Pink Twins sont formés des frères Juha et Vesa Vehviläinen. Ces musiciens et artistes vidéo, qui vivent à Helsinki , construisent un tissu de liens entre leur travail sonore et leur travail visuel, en essayant de joindre de façon intime des fragments quelconques, habituellement disjoints. Ils travaillent à partir de fragments d'images, de sons et de sensations auxquels est soumise notre vie quotidienne, afin de les décomposer en petites particules et de les réunir à nouveau dans des constructions audacieuses formées à partir du chaos, en les pulvérisant et les rendant abstraits, selon une sensibilité artistique unifiée. Leurs concerts sont de surprenantes combinaisons chromatiques, avec de fortes collusions sonores qui correspondent à un besoin profond, et ne sont en rien superflues. Actifs depuis 1997, les Pink Twins ont donné des concerts en Europe, en Asie et dans le continent américain, dans des festivals, des musées d'art, des clubs, des églises et des manifestations en plein air. Ils ont présenté leurs travaux vidéo dans tous les continents.

Catalogue : 2010Defenestrator | Vidéo expérimentale | dv | couleur | 8:30 | Finlande | 2008
pink twins
Defenestrator
Vidéo expérimentale | dv | couleur | 8:30 | Finlande | 2008

A spectacle of grandiose spaces, monumental halls and majestic architecture. Overpowering architectural constructions disintegrate, deform and transform into a flowing stream of lava, creating new distorted spaces as building blocks of a new order.

Pink Twins, brothers Juha (b.1978) and Vesa Vehviläinen (b.1974) are Helsinki-based visual artists and musicians working with digital music and video. The video works by Pink Twins are usually processed on Framestein, a video software developed by Juha, and combined to a soundtrack of Pink Twins music. Live Pink Twins deliver improvised digital soundscapes, often with video screenings.