Catalogue > At random

Raphaël Constant, Hakim BAH

Pour les aux autres

Fiction expérimentale | 4k | couleur | 22:22 | France, Maroc | 2015

À Tanger, l`Afrique fait face à l`Europe. De nombreux sub-sahariens remontent jusqu`au Maroc pour tenter de franchir les 13 kilomètres du détroit qui les sépare de "l`autre côté" où ils pensent trouver une meilleure vie. Seulement, avant de traverser, ce sont parfois des mois d`attentes et de tentatives échouées. Des morts. Tout cela sous les yeux des Tangérois, témoins de ce va - et -vient, de la détresse qui porte ces femmes et ces hommes à vouloir franchir cette mer.

HAKIM BAH Né à Mamou (Guinée), Hakim BAH suit une formation en master2 mise en scène et dramaturgie à l’Université de Paris-Ouest Nanterre. Boursier Beaumarchais 2015, il a effectué des résidences d’écritures au Burkina Faso (RECREATRALES), en Guinée (UNIVERS DES MOTS), à Paris (Théâtre de l’aquarium avec un soutien du programme Afrique et Caraïbe en créations de l’Institut Français et au TARMAC, la scène internationale francophone / Cité international des Arts dans le cadre du programme « visa pour la création » de l’Institut Français), à la Rochelle (Centre Intermondes dans le cadre de la Convention Institut Français et Ville de la Rochelle) et à Tanger- Maroc (Espace Pandora). Son texte « Sur la pelouse » créé aux RECREATRALES 2012 par Souleymane BAH a été lauréat 2013 du comité de lecture de la Comédie de l’Est et mis en lecture par les élèves du conservatoire à rayonnement dramaturgique de Colmar. Son texte « Le cadavre dans l’oeil» mis en scène par Guy Theunissen en 2014 a été lu au festival d’Avignon 2014 par Denis Lavant, des Francophonies en Limousin 2013, Regards croisés 2013 et mis en onde sur RFI. Son texte « Ticha-Ticha» accompagné par le collectif A Mots Découverts, a été sélectionné par le bureau des lecteurs de la comédie française, élu coups de coeur du comité de lecture de l’apostrophe (scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise) et lu au Théâtre de l’aquarium à Vincennes, au Lieu-Dit (Ecriture en partage dirigé par Monique Blin) à Paris, au Mardis Midi du Théâtre 13, à l’Apostrophe (scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise), au printemps des Inédits à Fontenay Sous-bois et au Festival Text`Avril au Théâtre de la Tête Noire (Saran). RAPHAËL CONSTANT Né en 1986 à Grenoble (France). Il suit une formation de graphiste en Suisse. Puis développe sa pratique dans le champ des arts visuels en participant à plusieurs résidences à travers le monde et en exposant en Corée du Sud, au Cambodge, au Sénégal, en Allemagne, en Espagne et aux Pays-Bas.Il travaille actuellement sur son premier projet de film de fiction .