Catalogue > Un extrait vidéo au hasard

Marion Tampon-lajarriette

Natura Naturata

Vidéo | hdv | couleur | 8:34 | France, Suisse | 2018

Dans la continuité d’un ensemble de projets réalisé au sein de musées d’art, d’archéologie et d’Histoire naturelle, l’artiste poursuit son travail de déplacement du visiteur et des collections qui basculent dans un registre fantastique souvent inspiré de la science-fiction. Natura Naturata met en scène un groupe de gymnastique pluri générationnel au sein des collections de cristaux, d’animaux et de coraux du Muséum d’Histoire Naturelle de Genève. Sur des fragments de texte murmurés ou chantés extraits de l’ouvrage Monadologie et Sociologie écrit par le philosophe et sociologue Gabriel Tarde en 1893, les images mettent en rythme ce qui constituait, selon Gilles Deleuze, une "dialectique de la différence et de la répétition qui fonde, sur toute une cosmologie, la possibilité d’une microsociologie". Ainsi s’agence en équilibre précaire une vision tardienne de l’univers mettant en relation les "sociétés animales, cellulaires, atomiques, et stellaires". L'ensemble des images a été réalisé dans les galeries permanentes du Muséum d'histoire naturelle de la ville de Genève. Merci pour leur soutien et participation.

Marion Tampon-Lajarriette (b.1982 in Paris) lives and works in Geneva. She received an MFA from the École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon (France) in 2007 and an MA in Arts and New Media from the Haute École d’Art et de Design de Genève (HEAD) in 2008. She has had numerous solo exhibitions, including: Museo Villa Pia (Lugano, 2019); Les Brasseurs (Liège, 2015); Mois de la Photo Festival (Paris, 2012); Loop Art Fair (Barcelona, 2008). Her work has also been shown at the Palais de Tokyo, Paris; MAMCO, Geneva; Swiss Institute, New York City; Capture Photography Festival, Vancouver; and is part of the permanent collection at MAMCO, Geneva; MEP, Paris; NMNM, Monaco; the Francois Pinault Foundation; among others. In 2016-2017 she was awarded a residency at the Swiss Institute in Rome, and took part in the Swiss Art Awards in Basel. In 2013, she was awarded the Société des Arts grant and the FCAC-Geneva grant and residency in New York City. The artist’s second monograph, Echos, will be edited in March 2020 by Casa Grande (331 pages, texts by Mark Lewis, Lucille Ulrich, Valeria Venditti). She is represented by Galerie Laurence Bernard in Geneva.