Un extrait vidéo au hasard
Parcourez le catalogue des Rencontres Internationales, effectuez une recherche dans les archives des oeuvres présentées depuis 2004. De nouveaux extraits vidéos sont régulièrement mis en ligne, les images et les textes sont progressivement mis à jour.
Aude moreau
Less is More or
Vidéo, Arts visuels | 4k | couleur | 11'33'' | Canada | 2018
La vidéo Less is More or documente l’intervention in situ réalisée à l’intérieur du Toronto Dominion Centre, complexe architectural conçu à l’origine par Mies van der Rohe. Revisitant l’aphorisme de l’architecte, ce projet procédait par une activation des lumières des bureaux à l’intérieur des édifices. Le tournage aérien, construit en deux plans séquences, joue sur le caractère hypnotique des images afin d’interroger les codes spectaculaires de l’industrie cinématographique. Depuis 2010, Aude Moreau développe un vaste programme de recherche qui part de l’hypothèse que si le rétrécissement de l’espace public passe par l’utilisation du vocabulaire économique pour décrire nos réalités quotidiennes, alors, la résurgence du politique passe par l’infiltration sémantique de l’architecture qui abrite cette construction du langage. Ce cycle de travail a mené à l’élaboration de quatre projets d’intervention in situ qui ont en commun d’agir à l’intérieur de l’architecture corporative du gratte-ciel, sur la lumière qu’elle émet dans la ville et d’investir la réalité géographique de l’activité économique et financière où circulent les flux déréalisés et dématérialisés de la production. Les projets d’intervention in situ Sortir, La ligne bleue, THE END in the background of Hollywood et Less is More or, sont autant de signes lumineux qui appellent à une reterritorialisation du politique dans la ville organisée comme spectacle.
Depuis les années 2000, Aude Moreau développe un corpus d’œuvres combinant sa double formation en scénographie et en arts visuels. Détentrice d’une licence en arts plastiques de l’Université Paris VIII, elle a complété une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal en 2010. Son travail récent a été présenté à la galerie de l’UQAM, Montréal, Canada ; à la galerie The Power Plant, Toronto, Canada ; au Casino Luxembourg - Forum d’art contemporain, Luxembourg ; au Centre culturel canadien, Paris, France ; à Anthology Film Archives, New York, États-Unis ; au RISD Museum, Rhode Island International Film Festival, Providence, Etats-Unis; au Fresnoy, studio national des arts contemporains, Tourcoing, France. Ses oeuvres font notamment partie des collections du Centre canadien d’architecture, du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée d’art moderne du Luxembourg (MUDAM), et de la Banque d’art du Conseil des arts du Canada. Elle est récipiendaire du prix Louis Comtois de la Ville de Montréal, 2016, de la Bourse Claudine et Stephen Bronfman et du prix Powerhouse, 2011. Des comptes rendus critiques sur sa pratique ont été publiés dans les revues Esse, Espace et Art Le Sabord. Aude Moreau vit et travaille à Montréal.